Iran: une application pour tous les discours de l'ayatollah Khamenei

L'application, pour l'instant seulement en persan, peut être... (CAPTURE D'ÉCRAN)

Agrandir

L'application, pour l'instant seulement en persan, peut être utilisée sur les systèmes IOS et Android. On peut y trouver les discours, messages mais aussi les photos mises en ligne par le site internet chargé de «la préservation et la publication des oeuvres» de l'ayatollah Khamenei, au pouvoir depuis octobre 1989.

CAPTURE D'ÉCRAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TÉHÉRAN

Tous les discours prononcés depuis 25 ans par l'ayatollah Ali Khamenei sont désormais accessibles sur téléphone portable grâce à l'application khamenei.ir, a annoncé dimanche le site officiel associé au guide suprême iranien.

L'application, pour l'instant seulement en persan, peut être utilisée sur les systèmes IOS et Android. On peut y trouver les discours, messages mais aussi les photos mises en ligne par le site internet chargé de «la préservation et la publication des oeuvres» de l'ayatollah Khamenei, au pouvoir depuis octobre 1989.

Les discours sont classés par année et il est théoriquement possible de faire une recherche par mot-clé.

Les dirigeants iraniens utilisent largement l'internet et les réseaux sociaux pour leurs communications officielles. Des comptes Twitter et Facebook sont notamment associés aux sites officiels du numéro un iranien et d'autres responsables du gouvernement.

L'Iran, qui compte 40 millions d'internautes sur une population de près de 78 millions, bloque toutefois de nombreux sites à caractère politique ou pornographique ainsi que plusieurs réseaux sociaux, en particulier Twitter et Facebook, depuis les grandes manifestations de juin 2009 qui contestaient la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad.

Téhéran accuse les Occidentaux d'utiliser la toile pour mener une «guerre non déclarée» visant à  déstabiliser le régime iranien, et les autorités ont annoncé la mise en place progressive d'un «internet iranien» officiellement plus rapide et plus sûr, en parallèle au réseau internet mondial.

L'Iran travaille aussi depuis près de deux ans à un accès sélectif et contrôlé des réseaux sociaux. Une police de la «cybercriminalité», chargée de faire la chasse aux contenus illicites et aux blogues contestataires a également été créée et plusieurs animateurs de blogues ont été arrêtés.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer