Nouveau recul des ventes de PC au premier trimestre

«Les PC ne sont plus adoptés dans les... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

«Les PC ne sont plus adoptés dans les nouveaux ménages comme avant, surtout sur les marchés émergents» où «les téléphones sont la priorité», souligne Gartner.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Francisco

Le marché des ordinateurs continue de déprimer, avec encore un net recul des ventes mondiales au premier trimestre, selon des estimations lundi des cabinets Gartner et IDC.

Gartner estime la baisse à 9,6% comparé aux trois premiers mois de 2015, avec un nombre d'unités écoulées, tous fabricants confondus, qui tombe sous les 65 millions pour la première fois depuis 2007 (64,8 millions).

IDC, encore plus pessimiste, chiffre même la chute à 11,5%, avec seulement 60,6 millions d'unités vendues.

Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner, invoque un impact négatif du dollar fort, ainsi que des incertitudes économiques et politiques en particulier au Brésil, qui ont «profondément pesé» sur les ventes en Amérique latine (-32,4%).

Cela contribue à aggraver la crise déjà profonde que traverse depuis plusieurs années le marché des PC, cannibalisé par la popularité des appareils mobiles pouvant se connecter à internet comme les tablettes et les smartphones.

«Les PC ne sont plus adoptés dans les nouveaux ménages comme avant, surtout sur les marchés émergents» où «les téléphones sont la priorité», souligne Gartner dans son communiqué. Et du côté des entreprises, le renouvellement du parc d'ordinateurs pour faire la transition vers Windows 10, la dernière version du système d'exploitation de Microsoft, ne devrait commencer que «vers la fin 2016».

IDC estime lui aussi que Windows 10 devrait se traduire par des achats concrets de PC vers la fin d'année. En attendant, il évoque «un environnement relativement faible au premier semestre, les passages des entreprises à Windows 10 restant largement en phase expérimentale, tandis que la demande des consommateurs reste faible».

Dans une étude précédente en décembre, IDC avait estimé que les ventes mondiales de PC devraient ressortir en baisse sur l'ensemble de 2016, pour la cinquième année consécutive.

Le groupe chinois Lenovo reste le premier fabricant mondial d'après les deux cabinets, qui le créditent de 19,3% (Gartner) et 20,1% (IDC) de parts de marché avec des ventes en baisse mais dépassant 12 millions d'unités.

HP inc., qui a hérité des activités historiques de Hewlett Packard après la scission de ce groupe américain l'an dernier, a aussi vu ses ventes fortement chuter (-9% selon Gartner, -10,8% selon IDC) mais il maintient sa deuxième position avec plus de 11 millions d'unités écoulées (17,6% de part de marché selon Gartner, 19,2% pour IDC).

Un autre américain, Dell, arrive en troisième position (14,1% du marché pour Gartner, 14,9% pour IDC).

Le taïwanais Asus et l'américain Apple se disputent les deux dernières places du top 5: IDC place la marque à la pomme devant, avec 7,4% du marché contre 7,2% pour Asus, mais Gartner continue de donner l'avantage au taïwanais (8,3% du marché contre 7,1% pour les Mac).




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer