Le iPhone 6 suscite une forte demande

L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus, présentés mardi par Apple,... (PHOTO DAVID PAUL MORRIS, BLOOMBERG)

Agrandir

L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus, présentés mardi par Apple, arriveront sur le marché le vendredi 19 septembre aux États-Unis, en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, à Puerto Rico, à Singapour et au Royaume-Uni.

PHOTO DAVID PAUL MORRIS, BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

La demande semblait forte vendredi au premier jour d'ouverture des précommandes pour le nouvel iPhone d'Apple, en particulier pour le plus grand modèle.

«L'accueil fait à l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus a été incroyable, avec un nombre de précommandes record», a assuré une porte-parole d'Apple à l'AFP.

>>> Commentez sur le blogue Techno

Elle n'a fourni aucune donnée chiffrée, et le groupe informatique américain n'a pas divulgué le nombre d'appareils disponibles en précommandes.

Les délais de livraison annoncés pour l'iPhone 6 Plus, doté d'un grand écran de 5,5 pouces, atteignaient toutefois déjà trois à quatre semaines vers 18 h 30 GMT (14 h 30, heure de l'Est) pour presque tous les modèles proposés sur les boutiques en ligne d'Apple aux États-Unis, en France et en Allemagne, a constaté l'AFP.

Les consommateurs peuvent en revanche encore espérer recevoir le 19 septembre, jour officiel de la sortie des nouveaux téléphones, certains modèles de la version plus petite (baptisée simplement iPhone 6), même si dans certains cas les délais s'allongent: de 7-10 jours à également trois-quatre semaines.

Outre la taille de l'écran, les acheteurs peuvent choisir la couleur de l'appareil (argent, or ou gris), sa capacité de mémoire (16, 64 ou 128 gigaoctets) et leur opérateur téléphonique.

L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus, présentés mardi par Apple, arriveront sur le marché le vendredi 19 septembre aux États-Unis, en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, à Puerto Rico, à Singapour et au Royaume-Uni.

Les modèles précédents (5S et 5C) s'étaient écoulés l'an dernier à 9 millions d'exemplaires sur les trois premiers jours. Mais les analystes s'attendent à ce que ce record soit battu cette année, avec une vague plus importante que dans le passé d'achats de remplacement par les utilisateurs actuels d'iPhone.

Beaucoup d'entre eux utilisent encore une version 4S (lancée en 2011) voire plus ancienne encore.

Apple propose aussi pour la première fois un iPhone à très grand écran, se positionnant ainsi sur le marché des «phablettes», des téléphones intelligents à l'écran presque aussi large que des tablettes. Les fabricants concurrents, notamment en Asie, en proposent déjà depuis un an ou deux, et ils plaisent beaucoup aux consommateurs.

Deux autres nouveautés annoncées cette semaine par Apple, un service de paiement et une montre connectée, pourraient aussi fournir des arguments d'achat.

Le service de paiement démarrera en octobre aux États-Unis. La montre pour sa part est annoncée pour début 2015. Il faudra dans les deux cas pour s'en servir avoir un iPhone récent (version 6 pour les paiements, versions 5, 5S, 5C ou 6 pour la montre).




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer