À Lund, on paie avec la paume de la main

L'identification par la paume de la main est devenue un moyen de paiement... (IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE)

Agrandir

IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
STOCKHOLM

L'identification par la paume de la main est devenue un moyen de paiement répandu à Lund, ville étudiante du sud de la Suède, a indiqué lundi l'université du chercheur à l'origine de cette innovation.

Une quinzaine de magasins et restaurants de la ville sont équipés de terminaux qui scannent les veines de la main, conçus par un étudiant de l'Université de Lund qui a eu l'idée à un moment où il faisait la queue pour payer.

Quelque 1600 personnes utilisent le système, que son créateur estime non seulement plus rapide, mais aussi plus sûr que les moyens de paiement traditionnels que sont le numéraire et la carte bancaire.

«Le tracé des veines de tout individu est unique, donc il n'y a vraiment aucun moyen de frauder», a expliqué Fredrik Leifland, étudiant en ingénierie industrielle et fondateur d'une start-up, cité dans un communiqué.

Si l'identification biométrique par les veines existait déjà, elle n'avait jamais été utilisée de cette manière.

«Nous avons dû mettre en relations les parties prenantes par nous-mêmes, ce qui était assez compliqué: les terminaux qui scannent les veines, les banques, les magasins et les clients», a expliqué M. Leifland.

Pour s'inscrire, ces derniers doivent se rendre chez un commerçant équipé d'un terminal, y faire scanner leur main trois fois, et donner leurs numéros de Sécurité sociale et de téléphone portable. Ils reçoivent alors par SMS un lien pour activer leur compte et le lier à leur compte bancaire, d'où les sommes dépensées seront automatiquement débitées deux fois par mois.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer