Pékin: Kerber et Halep éliminées, Nadal en quarts

La numéro 1 mondiale Angelique Kerber quitte le... (Photo Nicolas Asfouri, AFP)

Agrandir

La numéro 1 mondiale Angelique Kerber quitte le court après sa défaite.

Photo Nicolas Asfouri, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Pékin

L'Allemande Angelique Kerber, numéro 1 mondiale depuis sa victoire aux Internationaux des États-Unis, a été éliminée jeudi dès les huitièmes de finale du tournoi de Pékin, tout comme la Roumaine Simona Halep (5e), Rafael Nadal, lui, se retrouvant en quarts chez les messieurs.

Pékin inspire décidément les joueuses locales. Après Peng Shuai (223e) qui avait éliminé l'Américaine Venus Williams, l'ex-numéro 1 mondiale aux sept titres en Grand Chelem, au premier tour, c'est Zhang Shuai qui s'est illustrée en ne laissant que trois jeux à Halep, battue 6-0, 6-3.

«Je crois que j'ai nettement mieux joué qu'en Australie, parce que j'ai plus de confiance et parce que nous sommes à l'Omnium de Chine, mon tournoi favori», a commenté la Chinoise de 27 ans et 36e mondiale, en faisant allusion à son succès au premier tour de la première levée du Grand Chelem devant la Roumaine.

Et dire qu'elle voulait prendre sa retraite et n'était allée en Australie, pour la dernière fois, que sur l'insistance de sa famille. Bien lui en est pris puisqu'elle avait atteint les quarts de finale...

Dans une journée perturbée par la pluie, Angelique Kerber, couronnée justement en Australie pour son premier trophée majeur, a tellement bafouillé son tennis dans le set initial qu'un sursaut d'orgueil, associé à une hargne retrouvée, dans le second n'ont pas suffi pour battre Elina Svitolina, gagnante 6-3, 7-5

«J'ai juste essayé de me concentrer sur chaque balle tout en essayant de gagner, bien sûr», a réagi l'Ukrainienne de presque 22 ans (elle les aura la semaine prochaine).

Seulement 19e au classement mondiale, mais c'est déjà elle qui avait terrassée une autre numéro 1 mondiale en la personne de Serena Williams au troisième tour des Jeux de Rio, privant alors l'Américaine d'une possible cinquième médaille d'or olympique.

Enfin, la Polonaise Agnieszka Radwanska (3e), battue en demi-finale à Tokyo par Caroline Wozniacki (22e), a pris le meilleur sur la Danoise 6-3, 6-1. Les deux joueuses se rencontraient pour la troisième fois en trois semaines.

Chez les hommes, l'Espagnol Nadal, ancien numéro 1 mondial, a battu le Français Adrian Mannarino (64e) 6-1, 7-6 (8/6) pour s'offrir une place en quarts face au Bulgare Grigor Dimitrov (20e), vainqueur de Lucas Pouille (16e), un autre Français, 6-7 (7-3), 7-6 (7/0), 6-4.

«J'ai fait un premier set fantastique avec un grand niveau de tennis, de bons services et de bonnes frappes», a souligné Nadal, quatrième mondial et pas encore qualifié pour le Masters de fin d'année.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer