Fed Cup: le Canada recevra la Slovaquie

Eugenie Bouchard... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Eugenie Bouchard

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Canadiennes ont hérité d'adversaires coriaces pour leur rencontre de barrage du groupe mondial I de la Fed Cup - les Slovaques, cinquièmes au monde -, mais elles auront l'avantage de jouer de nouveau à la maison, les 19 et 20 avril.

Menée par Eugenie Bouchard, l'équipe canadienne a disposé de la Serbie le week-end dernier et aura l'occasion de rejoindre l'élite de la Fed Cup pour la première fois en 20 ans. «Nous avons franchi une étape importante et nous avons évidemment hâte de répéter l'expérience à la maison, devant nos partisans, a souligné le capitaine Sylvain Bruneau.

Tennis Canada devra annoncer en mars le lieu et la surface choisis pour la rencontre. On sait déjà que ce sera à l'intérieur et sur le ciment, et les villes de Montréal, Québec et Vancouver sont sur les rangs.

«L'expérience a été très positive le week-end dernier au centre Claude-Robillard, avec une foule nombreuse et très partisane, a rappelé Bruneau. Nos joueuses connaissent maintenant la surface, l'environnement, et nous serions assurément à l'aise. Mais il faut aussi considérer l'intérêt de déplacer la Fed Cup dans d'autres villes, de façon à poursuivre le développement du tennis partout au Canada.»

La Slovaquie, demi-finaliste en 2013, a été battue par l'Allemagne au premier tour du groupe mondial I. Dominika Cibulkova (13e), Daniela Hantuchova (30e) et Magdalena Rybarikova (32e) jouent régulièrement pour l'équipe slovaque en Fed Cup, qui devrait offrir une opposition très relevée aux Canadiennes.

«Ce sera un gros défi, a reconnu Bruneau. Les Slovaques sont patriotiques, et leurs meilleures joueuses ratent rarement la Fed Cup. Peut-être hésiteront-elles un peu à l'approche de la saison sur terre battue, mais nous allons nous préparer à jouer contre leur grosse équipe. Nous avons une jeune équipe qui grandit et progresse ensemble. Je sais que les filles seront prêtes à le relever.»

Bouchard (19e), Aleksandra Wozniak (273e), Sharon Fichman (112e) et Gabriela Dabrowski (61e en double), qui ont battu les Serbes, devraient logiquement encore être sélectionnées pour affronter la Slovaquie. Stéphanie Dubois (216e) et la jeune Françoise Abanda pourraient également être considérées au besoin.

Dans les autres rencontres de barrage du groupe mondial I, la Russie accueillera l'Argentine, les États-Unis recevront la France et l'Espagne sera l'hôte de la Pologne.

Le programme des barrages d'accession/maintien au groupe mondial 1, les 19 et 20 avril:

Russie - Argentine

Canada - Slovaquie

États-Unis - France

Espagne - Pologne

(Les gagnants feront partie du groupe mondial I en 2015, les perdants figureront dans le groupe mondial II)




publicité

publicité

la boite:4273453:box

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer