• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Rafael Nadal ne sera pas des Internationaux d'Australie 

Rafael Nadal ne sera pas des Internationaux d'Australie

Rafael Nadal... (Photo: AFP)

Agrandir

Rafael Nadal

Photo: AFP

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse
Madrid

L'Espagnol Rafael Nadal, privé du second semestre 2012 par une blessure à un genou, a une nouvelle fois reporté son retour à la compétition vendredi, à cause d'une infection virale qui le privera notamment de l'Open d'Australie, du 14 au 27 janvier.

«J'ai le regret d'annoncer que je ne pourrai pas jouer les tournois de Doha et de l'Open d'Australie», déclare dans un communiqué Nadal, vainqueur à Melbourne en 2009 et encore finaliste l'an passé, battu au terme d'un match homérique par le Serbe Novak Djokovic en près de 6 heures.

«Mon genou va beaucoup mieux et le processus de récupération était dans les délais fixés par les médecins, mais en raison de ce virus je n'ai pas pu m'entraîner normalement cette semaine et ne pourrai pas le faire dans les jours prochains», ajoute le champion espagnol, qui s'est vu prescrire par les médecins un repos total de sept jours à partir de ce vendredi.

Nadal n'a plus joué depuis sa défaite-surprise au deuxième tour de Wimbledon face au Tchèque Lukas Rosol, le 28 juin 2012.

Blessé à un genou, il a dû renoncer à grand regret aux jeux Olympiques, où il devait défendre son titre de 2008, mais aussi être le porte-drapeau de l'Espagne lors de la cérémonie d'ouverture, puis au US Open et à toute la fin de saison, Masters et finale de Coupe Davis compris.

Le N.4 mondial avait repris l'entraînement fin novembre, avec l'objectif d'être de retour au tournoi-exhibition d'Abou Dhabi qui a débuté jeudi et se termine samedi.

Mais mardi, il avait finalement renoncé en raison de cette infection virale.

Djokovic déçu

«Rafa Nadal a souffert la semaine passée d'un processus viral qui a provoqué une gastro-entérite avec une forte fièvre pendant 4 à cinq jours», précise dans le communiqué son médecin, Angel Ruiz-Cotorro.

Pour son entraîneur et oncle, Toni Nadal, il n'était de toute manière «pas raisonnable» de reprendre à «l'Open d'Australie, un tournoi du Grand Chelem où les matches se disputent en cinq sets, sans avoir eu une période préalable d'adaptation à la compétition».

Le numéro un mondial, Novak Djokovic, s'est dit attristé par ce forfait. «J'avais envie de le voir jouer. Il a été absent du circuit pendant six mois et je suis sûr que tous les fans de tennis et de sport veulent le revoir sur le court, en pleine santé et en forme», a déclaré le Serbe, au tournoi d'Abou Dhabi. «Je lui souhaite un prompt rétablissement».

Nadal, qui va notamment perdre les 1200 points acquis l'an dernier grâce à sa finale à Melbourne, va descendre encore d'un rang au classement et se retrouver 5e pour la première fois depuis mai 2005, avant le premier de ses sept sacres à Roland-Garros.

Il se retrouvera même deuxième Espagnol au classement ATP, derrière son compatriote David Ferrer.

Nadal ne veut cependant pas précipiter son retour, quitte à faire l'impasse sur le mois de février où est notamment programmé le premier tour de la Coupe Davis. «Ma reprise devra attendre le tournoi d'Acapulco (sur terre battue au Mexique du 25 février au 2 mars), même si je n'écarte pas la possibilité de rejouer en tournoi avant», dit-il.

Moins exigeante pour les genoux, la terre battue, sa surface de prédilection, semble un tremplin idéal pour se relancer. Avec en point de mire, un titre à Roland-Garros à défendre, pour un huitième sacre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer