Maëlle Ricker espère défendre son titre malgré une fracture

La planchiste Maëlle Ricker est devenue la première... (CHRIS HELGREN, Archives Reuters)

Agrandir

La planchiste Maëlle Ricker est devenue la première Canadienne à remporter une médaille d'or en sol canadien aux Jeux de Vancouver en 2010.

CHRIS HELGREN, Archives Reuters

La Presse Canadienne
Vail, Colorado

Maëlle Ricker envisage de défendre son titre olympique en snowboard cross aux Jeux olympiques de Sotchi même si elle s'est soumise cette semaine à une intervention chirurgicale pour une fracture du bras gauche.

Canada Snowboard a révélé que l'athlète de West Vancouver a été opérée avec succès, mardi, à Vail, au Colorado, après qu'un examen aux rayons X eut révélé une blessure plus sérieuse que prévue.

Ricker s'est infligée cette blessure lors d'un accident à l'entraînement.

Ricker porte un demi-plâtre et elle doit retourner chez elle à Squamish, en Colombie-Britannique, pour faire de la réadaptation avant les Jeux, dont le coup d'envoi sera donné dans une semaine.

Elle doit quitter le pays avec le reste de l'équipe canadienne, le 8 février. La compétition de snowboard cross est programmée le 16 février.

Le Dr. Jim Bovard, le directeur médical de l'équipe canadienne, a précisé que «l'opération n'aurait pas pu mieux se dérouler, et nous sommes très satisfaits du résultat.»

«Mon objectif est d'être prête dans le portillon de départ à Sotchi, mais ce ne sera vraiment pas une partie de plaisir d'en sortir, a confié Ricker, en faisant allusion aux poignées sur lesquelles les planchistes s'appuient pour se propulser hors de l'aire de départ. Je n'en suis pas à ma première blessure et c'est important de rester positive et de garder en tête le privilège de représenter le Canada aux Jeux olympiques.»

Si Ricker était incapable d'être au départ de l'épreuve, la Britanno-Colombienne Carle Brenneman prendrait sa place.

Ricker, âgée de 35 ans, est devenue la première Canadienne à remporter une médaille d'or en sol canadien aux Jeux de Vancouver en 2010.

Elle a fait ses débuts olympiques en 1998 au sein de l'équipe de demi-lune aux Jeux de Nagano, au Japon.

Ricker a aussi participé aux Jeux de 2006 à Turin, en Italie, avec l'équipe de snowboard cross. Mais il a effectué une chute en finale et a dû être héliportée à l'hôpital.

Quatre ans plus tard, elle a effacé sa déception de Turin en raflant la médaille d'or à Vancouver.

«Nos entraîneurs et notre équipe médicale continuent de travailler avec le Comité olympique canadien pour soutenir Maëlle et faire en sorte qu'elle soit dans le portillon de départ, le 16 février, et prête à concourir», a assuré Steven Hills, directeur exécutif de Canada Snowboard.




la boite:2450047:box

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;
la boite:2478966:box

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer