Le Real Madrid bat Manchester City et atteint la finale

Le Real Madrid convoitera un 11e titre de... (PHOTO AFP)

Agrandir

Le Real Madrid convoitera un 11e titre de la Ligue des Champions à l'occasion d'une finale entièrement espagnole.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tales Azzoni
Associated Press
Madrid

Le Real Madrid a battu Manchester City 1-0 mercredi pour accéder à la finale de la Ligue des Champions de l'UEFA, où il aura rendez-vous avec son rival madrilène, l'Atlético.

Le but vainqueur s'est produit à la suite d'une frappe d'un angle très restreint de Gareth Bale qui a ricoché contre le pied du défenseur Fernando à la 20e minute de jeu. Ce fut suffisant pour permettre au Real Madrid de se qualifier pour la finale, à la suite d'un match nul de 0-0 entre les deux équipes la semaine dernière en Angleterre.

Le Real Madrid convoitera un 11e titre de la Ligue des Champions à l'occasion d'une finale entièrement espagnole qui se déroulera à Milan, en Italie, le 28 mai. Ce sera aussi une reprise de la finale de 2014, qui avait été remportée par le Real Madrid 4-1 en temps supplémentaire.

«Nous donnerons tout dans cette finale, a déclaré le défenseur du Real Sergio Ramos. Nous sommes parvenus à rester unis et avons fait fi de la pression pour l'emporter. Nous venons d'éliminer tout un club, le City. Ç'a pris beaucoup d'efforts pour accéder à la finale, mais nous le méritons.»

La défaite de Man City mercredi a mis un terme au meilleur parcours de son histoire en Ligue des Champions, même si le club anglais a été dominé tout au long de la rencontre et qu'il n'a jamais pu imposer son rythme. Man City n'avait jamais franchi les huitièmes de finale de la Ligue des Champions avant cette saison.

L'Atlético a éliminé le quintuple champion, le Bayern de Munich, dans l'autre demi-finale mardi.

Après avoir été incapable de s'inscrire à la marque à Manchester, alors que le Real Madrid était privé des services de son attaquant étoile Cristiano Ronaldo à cause d'une blessure, la formation de l'entraîneur Manuel Pellegrini était confrontée à tout un défi sur la pelouse du stade Santiago Bernabeu. Les hôtes avaient une fiche parfaite en six matchs à domicile cette saison en Ligue des Champions, dominant leurs adversaires 19-0 au total des buts.

Le Real Madrid a donné le ton dès le départ et ça n'a pas pris de temps avant qu'il ouvre la marque à la suite d'une passe parfaite de Dani Carvajal à Bale dans la surface de réparation.

«Il nous manquait juste ce petit effort supplémentaire, a dit le gardien du City Joe Hart. Nous aurions pu accéder à la finale, mais ils ont bien géré le rythme du match. Ils ont obtenu un but chanceux, mais c'est ça le sport.»

Le Gallois a pivoté et décoché un tir qui a ricoché contre le poteau opposé avant de se loger dans la lucarne.

Man City a bien tenté de prendre le contrôle du ballon en deuxième demie, mais les Madrilènes ont obtenu les meilleures chances de marquer.

«Je suis déçu, parce que je crois que ce match était très serré», a confié Pellegrini.

Le club de Premier League a perdu son capitaine, Vincent Kompany, à cause d'une blessure alors qu'il restait moins de 10 minutes au match - la dernière blessure en lice à affecter le défenseur cette saison.

City devait déjà composer avec l'absence du fabricant de jeux David Silva, mais le milieu de terrain Yaya Touré a récupéré d'une blessure musculaire à temps pour faire partie de la formation partante.

Le Real Madrid était amputé de l'attaquant français Karim Benzema et du milieu défensif Casemiro, également ennuyés par des blessures.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer