Vers un premier match pour Samuel Piette

Samuel Piette (29) n'avait pas pu affronter Orlando, la... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Samuel Piette (29) n'avait pas pu affronter Orlando, la semaine dernière puisque son certificat de transfert international n'était pas arrivé à temps.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec les absences à prévoir en milieu de terrain, tout indique que Samuel Piette disputera son premier match, samedi soir (20 h), sur la pelouse de l'Union de Philadelphie. Le milieu défensif québécois, acquis la semaine dernière, devrait évoluer à la place de Marco Donadel qui a connu une autre semaine d'entraînement tronquée en raison d'un souci à un genou. Hernan Bernardello, quant à lui, est blessé à une cheville.

« Je suis très excité. Ça va être mon premier voyage avec l'équipe. J'ai hâte de voir comment ça se déroule, surtout à l'extérieur du terrain, dans les hôtels, avec les gars. Et j'ai très hâte de sauter sur le terrain et que ça commence », a raconté Piette, vendredi matin, en préambule.

Le joueur de 22 ans n'avait pas pu affronter Orlando, la semaine dernière puisque son certificat de transfert international n'était pas arrivé à temps. Pas grave, cela lui a permis de se familiariser avec son nouvel environnement, de mieux connaître ses coéquipiers et de commencer à étudier, de l'intérieur, le style de la MLS.

« Lors des entraînements, j'ai pu voir que c'était assez intense. Il va y avoir une petite période d'adaptation, mais ce n'est pas non plus quelque chose de complètement différent, a indiqué Piette en avouant qu'il était toujours un peu nerveux avant chaque match. Il y aura peut-être un petit peu plus de stress, puisque c'est mon premier match avec l'Impact et qu'il y aura plusieurs personnes qui vont regarder, que ce soit ma famille ou les médias. »

Sur le terrain, il aura un bon repère sur lequel s'appuyer. Que ce soit dans un 4-2-3-1 ou dans un 4-3-3, Patrice Bernier ne sera pas trop éloigné pour faire en sorte que la première se déroule bien. Les deux hommes ont pu développer une connivence lors de la dernière Gold Cup et lors de la préparation menant à la compétition.

« C'est quelqu'un qui transmet du calme et de la sérénité sur le terrain. Quand j'ai joué à la Gold Cup, j'ai toujours dit qu'il est un joueur important à avoir sur le terrain. Lors des mauvais moments, c'est lui qui mettait le pied sur le ballon et qui calmait les gars, a dit Piette. En l'ayant à mes côtés, ça va m'aider à me calmer un peu plus et il va pouvoir me guider un peu. »

Ballou Jean-Yves Tabla, grand animateur du début de semaine, est toujours embêté par une blessure à un genou. Mauro Biello souhaitait effectuer un dernier test, vendredi matin à l'entraînement, avant de voir si son numéro 13 pouvait effectuer le voyage en Pennsylvanie.

« Ça a été une semaine avec certaines situations, mais ça arrive et il faut les gérer, a souligné l'entraîneur montréalais. Mais le message a toujours été dirigé vers ce match à Philadelphie qui est très important. On a eu un bon match contre Orlando et la confiance commence à augmenter. Maintenant, on veut performer contre une équipe qui est devant nous et continuer sur cette séquence. »

L'Union pointe au huitième rang, un de mieux que l'Impact, avec deux points supplémentaires en banque. En l'emportant, le onze montréalais pourrait donc passer devant son rival du jour et même ravir le septième rang à Orlando qui se déplace à New York (Red Bulls).




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer