Impact: Kyle Fisher, la bonne surprise

Le défenseur Kyle Fisher a fait des progrès... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Le défenseur Kyle Fisher a fait des progrès importants depuis le début de la saison.

Photo Graham Hughes, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En début d'année, Kyle Fisher était considéré comme le cinquième choix parmi les défenseurs centraux. Une demi-saison plus tard, le jeune Américain est devenu un incontournable aux côtés de Laurent Ciman grâce à une série de bonnes performances.

«Le joueur qu'il est actuellement est très différent du gars que j'ai rencontré pour la première fois en janvier», résume un autre larron du quatuor défensif, Chris Duvall.

La trajectoire de Fisher est classique. C'est celle du jeune joueur qui, dans l'ombre, attend patiemment son heure. Aligné comme latéral droit lors de son année recrue, le défenseur de 23 ans a profité des blessures, des suspensions et d'autres circonstances pour retrouver sa position préférentielle. Il n'a pas fallu très longtemps pour y voir sa personnalité dans les duels, dans la couverture ou dans la façon de guider ses partenaires.

Surpris, Mauro Biello? Pas le moins du monde puisqu'il a souvent vanté la confiance et la maturité du jeune homme, particulièrement préparé lors de l'entrevue précédant le repêchage de 2016.

Au quotidien, cela se reflète dans la communication poussée avec les entraîneurs et ses partenaires, mais aussi à travers les longues séances de vidéo.

«Dans la dernière année et demie, il a fait tout ce qu'il devait faire. Au niveau de sa préparation, il a toujours été concentré sur ce qu'il pouvait contrôler. Maintenant, on voit tout son travail. Tranquillement, il commence à prendre de l'expérience et à avoir de bonnes performances. C'est un exemple pour les jeunes parce qu'il a immédiatement démontré sa valeur avec la première équipe et il a été capable de gérer ses moments difficiles.»

La dernière semaine a été l'exemple parfait. En grande difficulté au poste d'arrière gauche, où il n'avait jamais évolué, Fisher a fait oublier sa prestation torontoise grâce à un grand match contre DC United. Après tant de combinaisons en charnière centrale, Biello a enfin trouvé une vraie complémentarité avec la paire Fisher-Ciman.

«Ils ont été très bons ensemble et ils se complètent parfaitement. Fisher est robuste et tenace, alors que Lolo est tellement calme en possession du ballon, détaille Duvall. C'est un bel équilibre de les avoir tous les deux. Nous venons d'obtenir un blanchissage sans donner trop de grosses occasions. Sans le moindre doute, c'est une relation florissante.»

Dans un système à quatre ou cinq défenseurs, les deux hommes ont été titularisés à huit reprises en MLS. Une relation maître-élève, avec huit ans d'écart, s'est développée depuis le 7 avril à Los Angeles.

«C'est un jeune joueur. Je lui parle beaucoup, je le coache beaucoup et il écoute beaucoup, énumère l'international belge. Comme j'avais dit dès le début, plus je joue avec lui et plus ça va aller. C'est le cas maintenant puisqu'on arrive à un point où on n'a pas besoin de se parler pour savoir ce que l'autre va faire. [...] Il me demande beaucoup de conseils à l'entraînement. C'est quelqu'un avec qui je peux travailler et auprès de qui je peux aussi apprendre. Dans les duels, il est fortement plus solide que moi.»

Parlez-en à Steven Beitashour, du TFC, qui a dû se faire opérer au pancréas après une lourde collision avec Fisher...

Pas grave pour Piatti

L'Impact s'est envolé vers Houston, lundi, en préparation de son match de demain contre le Dynamo. Après s'être entraînés normalement, Daniel Lovitz et Andrés Romero ont accompagné leurs coéquipiers. Victor Cabrera, blessé, sera toutefois indisponible pour ce match qui marquera la mi-saison montréalaise.

Mais la meilleure nouvelle de la journée, le bleu-blanc-noir l'a reçue du personnel médical concernant la blessure aux adducteurs de Nacho Piatti. «Il y a une petite lésion, mais ce n'est pas grave. On espère qu'il sera de retour après la pause [le 19 juillet] ou peut-être la semaine suivante. On verra, dans les prochains jours, comment il va réagir, mais ça tombe au bon moment», précise Biello.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer