Piatti marque deux buts et l'Impact bat les Timbers

Ignacio Piatti a inscrit ses 35e et 36e buts en... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Ignacio Piatti a inscrit ses 35e et 36e buts en MLS, devançant Marco Di Vaio (34 buts) au premier rang des marqueurs dans l'histoire de l'équipe.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Les membres de l'Impact sont passés de la parole aux actes, samedi, alors que la formation montréalaise a offert une de ses performances les plus complètes de la saison dans une victoire de 4-1 face aux Timbers de Portland.

L'Impact a aussi été avantagé par les décisions de l'arbitre, au grand plaisir des 19 138 spectateurs présents au stade Saputo. Les hommes de Mauro Biello ont ouvert la marque sur un penalty peut-être un peu faible et ont profité de l'expulsion d'un rival dès la 18e minute de jeu.

Ignacio Piatti a inscrit ses 35e et 36e buts en MLS, devançant Marco Di Vaio (34 buts) au premier rang des marqueurs dans l'histoire de l'équipe. Kyle Fisher, avec son premier but en carrière, et Ambroise Oyongo ont complété la marque pour l'Impact (3-4-4).

Diego Valeri a été l'unique buteur des Timbers (5-4-3), lors d'un rare manque de concentration du camp montréalais tard en première demie.

À sa deuxième sortie dans l'uniforme bleu-blanc-noir, Blerim Dzemaili a récolté une aide avec un corner précis sur le filet de Fisher et a provoqué la faute qui a mené au premier but de Piatti. Le milieu de terrain suisse a aussi affiché une meilleure cohésion avec ses coéquipiers, particulièrement avec Piatti.

L'Impact disputera maintenant sa demi-finale du Championnat canadien face aux Whitecaps de Vancouver. La première manche aura lieu ce mardi, à Vancouver, et le match retour sera présenté le 30 mai, au stade Saputo.

D'un bout à l'autre

L'indiscipline des Timbers a rapidement ouvert la porte à l'Impact. Sebastian Blanco a fait chuter Dzemaili dans le coin de la surface des visiteurs, forçant l'arbitre à appeler un penalty dès la 13e minute de jeu. Piatti n'a pas raté sa chance, alors que le gardien Jake Gleeson a plongé du mauvais côté.

L'arbitre Jair Marrufo a ensuite envoyé Diego Chara au vestiaire à la 18e minute en lui présentant un carton rouge. Chara venait de passer la main au visage de Piatti après un geste un peu arrogant du milieu de terrain de l'Impact.

L'avantage numérique a permis à l'Impact de continuer à dicter le rythme de manière un peu plus constante.

Fisher a doublé l'avance de l'Impact à la 43e minute, même s'il avait encaissé un dur coup à la tête une dizaine de minutes plus tôt. Avec un épais bandage autour de la tête, le défenseur de l'Impact a sauté par-dessus Alvas Powell et sa frappe de la tête est passée tout juste hors de la portée de Gleeson avant de faire bouger les cordages.

Profitant d'un avantage de deux buts à quelques minutes de la pause, l'Impact a peut-être un peu baissé sa garde et les Timbers en ont profité pendant les arrêts de jeu. Un long ballon de Powell a trouvé Valeri dans l'intervalle entre les défenseurs Chris Duvall et Laurent Ciman. La déviation de la tête de Valeri n'a pas laissé de chance au gardien Evan Bush.

Piatti a toutefois redonné un coussin de deux buts aux locaux à la 50e minute. Profitant de beaucoup d'espace, Piatti a pu décocher une frappe précise à partir du haut de la surface de réparation.

L'Impact a peut-être laissé un peu trop d'espace aux joueurs des Timbers au goût de Bush par la suite. Oyongo a toutefois confirmé le résultat à la 77e minute, à la suite d'une belle pièce de jeu de Ballou Jean-Yves Tabla.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer