Impact: toujours des doutes en défense

Hassoun Camara... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Hassoun Camara

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour la deuxième fois, en ce mois d'avril, Hassoun Camara doit composer avec le protocole des commotions cérébrales de la MLS après avoir quitté prématurément le match contre Philadelphie, samedi dernier.

Sa présence, lors de la visite des Whitecaps de Vancouver, ne se décidera que vendredi en fonction de son évolution. «Avec (Wandrille) Lefèvre et (Kyle) Fisher, on va regarder nos options. On va aussi continuer à regarder Vancouver pour voir qui formera le meilleur duo avec (Laurent) Ciman», a indiqué l'entraîneur-assistant, Jason Di Tullio, mercredi après-midi.

Ce n'est pas la première fois que l'arrière droit Chris Duvall traverse une telle crise au sein d'un vestiaire. L'an dernier, il avait même dû évoluer en défense centrale en raison des nombreuses blessures, chez les Red Bulls de New York. «C'est difficile, mais cela oblige tout le monde à en donner davantage. À un moment, deux arrières latéraux se sont retrouvés en charnière centrale. Heureusement, nous avons beaucoup de profondeur et ce n'est pas vraiment un problème (à Montréal).»

La défense, surtout la charnière centrale, est au coeur des débats depuis le début de la saison en raison des blessures, de suspensions et, donc, d'un manque de continuité. Mais au-delà des circonstances, le constat est clair: avec 12 buts encaissés, l'Impact est l'avant-dernière défense de l'Association de l'Est. «On a pris bien trop de buts, a convenu Duvall. Ce n'est pas seulement le quatuor défensif, mais aussi les coups de pied arrêtés ou le fait de défendre tous ensemble. Je pense que tout le monde a compris ça dans l'équipe.»

Finalement, Octavio Zambrano a révélé, lors de la baladodiffusion IMFC-985, qu'il avait invité Patrice Bernier à se joindre à l'équipe canadienne lors de la prochaine Gold Cup (7 au 26 juillet). «On est toujours content quand un de nos joueurs est appelé pour représenter son pays, a commenté Di Tullio. Patrice joue bien en début de saison et il est en santé. Il mérite d'y être.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer