Pas le temps de célébrer pour l'Impact

L'Impact se prépare pour sa série contre les... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

L'Impact se prépare pour sa série contre les Red Bulls de New York, meilleure formation dans l'Est en saison régulière.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Moins de 24 heures après une éclatante victoire de 4-2 contre le D.C. United en match de barrage des éliminatoires de la MLS, les joueurs de l'Impact étaient de retour à l'entraînement au Centre Nutrilait, vendredi.

Après être arrivés à Montréal vers 2 h 30 vendredi matin, une poignée de réguliers ont effectué quelques tours de terrain et ont participé à un entraînement en gymnase.

L'Impact se prépare pour sa série demi-finale d'association contre les Red Bulls de New York, meilleure formation dans l'Est en saison régulière. Le premier match de la série aller-retour au total des buts sera présenté dimanche à 15 h, au stade Saputo. Le match retour aura lieu le 6 novembre, au Red Bull Arena.

«Tu veux toujours plus de temps, mais je pense que c'est une bonne chose, a mentionné l'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello. Nous avons bien joué (contre le United), nous avons joué avec un bon rythme, avec confiance et cohésion. C'est important de retourner rapidement en action pour maintenir cette confiance et ce rythme.»

La grande question entourera la disponibilité de l'attaquant Didier Drogba. L'Ivoirien de 38 ans n'a pas joué depuis qu'il a déserté l'équipe lors de l'avant-dernier match de la saison régulière le 16 octobre.

Drogba, qui aurait reconstruit les ponts avec la direction, mais qui serait aussi ennuyé par un malaise au dos, a assisté au match au RFK Stadium, jeudi soir, après s'être rendu à Washington pendant la journée.

«Personnellement, j'ai été surpris, a raconté le milieu de terrain Dominic Oduro. C'était bien de le voir venir nous encourager, de le voir dans le vestiaire. Nous avons besoin de ça de sa part. Il est un leader, peu importe ce qui se passe.»

Drogba ne s'est pas entraîné vendredi, passant plutôt une autre journée à subir des traitements. Biello a mentionné que son état de santé était évalué quotidiennement et que ses chances de jouer seront meilleures quand il aura recommencé à s'entraîner.

Auteur de 10 buts et six aides en 22 matchs cette saison, dont 18 départs, Drogba a toujours les habiletés pour faire la différence, mais l'Impact s'en tire fort bien avec l'Italien Matteo Mancosu à l'attaque. Mancosu a d'ailleurs marqué deux buts dans la victoire de l'Impact contre le United, jeudi.

Des Red Bulls sur une lancée

L'Impact pourrait en avoir plein les pattes face aux Red Bulls, qui n'ont pas perdu en MLS depuis le 3 juillet (9-0-7). Les Red Bulls ont défait l'Impact deux fois au cours de cette séquence, 3-1 le 13 août et 1-0 le 24 septembre, les deux fois devant leurs partisans.

«Ils sont favoris, a déclaré le défenseur Hassoun Camara sans hésiter. C'est une équipe qui brille, qui a tous les atouts.

«Nous allons devoir jouer notre propre jeu, nous concentrer sur nous-mêmes, comme nous l'avons fait contre D.C.»

Les hommes de Biello pourront cependant se baser sur leur duel du 12 mars pour bâtir leur confiance, quand ils avaient vaincu les Red Bulls 3-1, au Stade olympique.

«La bonne nouvelle, c'est que nous les connaissons très bien, a mentionné Biello. Ils appliquent un pressing très haut et ils ne voudront pas nous donner d'espace pour jouer. Mais c'est aussi une équipe qui prend des risques en défensive.

«De notre côté, nous allons devoir trouver cet équilibre défensivement, mais leur faire mal quand ils vont libérer des espaces.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer