L'Impact arrache un verdict nul de 1-1 au United

Le défenseur de l'Impact Hassoun Camara, mercredi, à... (Photo Paul Chiasson, PC)

Agrandir

Le défenseur de l'Impact Hassoun Camara, mercredi, à Montréal

Photo Paul Chiasson, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Acculé contre le mur, l'Impact de Montréal a joué avec la rage au coeur et ses efforts ont été suffisants pour combler un retard d'un but et soutirer un verdict nul de 1-1 au D.C. United, mercredi.

L'Impact avait touché le fond du baril en s'inclinant 3-0 face au Fire de Chicago, pire formation dans la MLS, samedi dernier, et les hommes de Mauro Biello ont répondu en démontrant beaucoup de caractère.

L'Impact (8-7-10) a fait preuve de plus de combativité que face au Fire, mais a semblé déconcentré par les décisions de l'arbitre Robert Sibiga et ses assistants.

C'est d'ailleurs à la suite d'une décision qui a soulevé l'ire des membres de l'Impact et des 19 740 spectateurs que le United (6-8-11) a ouvert la marque. Lamar Neagle a profité d'un penalty à la 39e minute pour marquer son quatrième but de la campagne.

L'Impact a sorti les dents en deuxième demie et Hassoun Camara a finalement nivelé la marque à la 77e minute avec son deuxième but de la saison.

Ce match nul permet à l'Impact de conserver cinq points d'avance sur le United au cinquième rang dans l'Est avec 34 points contre 29. Orlando City SC se retrouve du mauvais côté de la ligne rouge au septième rang avec 28 points.

L'Impact disputera son prochain match samedi, quand il rendra visite au Toronto FC.

Un but libérateur

La première demie a été plutôt drabe jusqu'à la 36e minute. En l'espace de quelques secondes, Drogba s'est retrouvé au sol en douleur, se tenant le genou gauche. Pendant ce temps, le United a contre-attaqué et le défenseur Donny Toia a fauché Patrick Nyarko dans la surface montréalaise. Le juge de touche a signalé la faute et l'arbitre a donc appelé le penalty.

Le thérapeute a finalement pu aller rejoindre Drogba près de la surface des visiteurs, pendant que les arbitres tentaient de calmer les esprits des Montréalais. Le gardien Evan Bush a écopé un carton jaune pour sa tirade.

C'est finalement à la 39e minute que Neagle s'est présenté pour le penalty et qu'il a battu Bush, qui a plongé du mauvais côté.

Drogba a difficilement complété la demie, boitant après avoir tenté un coup franc. Il avait toutefois retrouvé sa fougue au retour de la pause.

L'étoile ivoirienne avait mis la table pour la plus belle occasion de marquer de l'Impact à la 11e minute. Il avait alors complété un échange rapide en envoyant le ballon derrière la défensive du United pour Ignacio Piatti. À bout de jambe, l'Argentin s'est contenté d'une petite touche du pied, mais le gardien Bill Hamid a réussi l'arrêt en plongeant sur sa gauche.

Le United a obtenu les premières chances en deuxième demie, mais l'Impact s'est mis en marche par la suite.

Johan Venegas, qui disputait ses premières minutes depuis le 17 juillet, a été frustré par Hamid à la 55e minute. Le gardien a plongé au dernier instant pour arrêter la déviation de la tête du Costaricain sur la ligne des buts.

Drogba a ensuite cogné à la porte à la 66e minute. Piatti l'a rejoint au deuxième poteau sur un long centre, mais Hamid a stoppé la frappe à bout portant de Drogba, qui n'avait pas beaucoup d'espace.

Dominic Oduro, appelé en relève à Venegas à la 61e minute, a orchestré une belle montée à la 72e minute. Son centre a été dégagé contre le poteau par le défenseur du United Kofi Opare.

Bush a gardé l'Impact dans le match à la 73e minute en se laissant choir sur sa gauche pour boxer la puissante frappe de Rob Vincent.

Camara a finalement inscrit le but libérateur à la 77e minute. Marco Donadel l'a rejoint au deuxième poteau quelques secondes après un corner. Le grand Français a battu Hamid de la tête.

Piatti est passé à un poil de jouer les héros à la 80e minute, mais il a raté la cible de peu. Mancosu a vécu la même déception à la 86e minute.

L'arbitre a fait plaisir aux spectateurs à la 90e minute en montrant un carton rouge à Opare, ouvrant la porte à l'Impact. Mais le United a survécu aux derniers assauts des locaux.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Mauro Biello: «On s'est battus»

    Soccer

    Mauro Biello: «On s'est battus»

    Avec Hassoun Camara, tout est une question de qualité plutôt que de quantité. Au fil des ans, le défenseur français a marqué une poignée de buts... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer