Négociations pour la vente de l'AC Milan

Le président de l'AC Milan, Silvio Berlusconi.... (Photo Flavio Lo Scalzo, AP)

Agrandir

Le président de l'AC Milan, Silvio Berlusconi.

Photo Flavio Lo Scalzo, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Milan

La société de portefeuille de Silvio Berlusconi, Fininvest, a accepté de négocier exclusivement avec un groupe d'investisseurs chinois pour la vente éventuelle d'une participation dans l'AC Milan.

Sans nommer les investisseurs chinois, un communiqué posté sur le site internet de l'AC Milan a précisé qu'un «protocole d'entente» avait été signé entre les parties pour amorcer les négociations.

L'accord exclusif de négociation sera en vigueur pendant 45 jours, et une proposition de 500 millions d'euros (738 millions $ CAN) pour 70% des parts du club est en cours de discussion, selon la Gazzetta dello Sport.

Berlusconi, âgé de 79 ans, a récemment envisagé de vendre l'AC Milan à plusieurs parties. L'année dernière, il est venu près de vendre 48% des parts du club à un investisseur thaïlandais, Bee Taechaubol.

Avec la saison de la Serie A se terminant ce week-end, Milan croupit à la septième place du classement.

Berlusconi s'est porté acquéreur de l'AC Milan en février 1986 et il a présidé à sa période la plus fructueuse puisque l'équipe a remporté 28 trophées, dont huit titres de Serie A et cinq coupes d'Europe.

L'équipe a connu des difficultés ces dernières années et les Rossoneri n'ont pas gagné la Serie A depuis 2011.

À moins que Milan devance Sassuolo au sixième rang ce week-end, l'équipe ne parviendra pas à se qualifier pour la coupe d'Europe pour une troisième année consécutive.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer