Rien de sérieux pour Didier Drogba

Didier Drogba... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Didier Drogba

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Blessé à une cheville, mercredi, Didier Drogba n'a pas participé à l'entraînement des siens, jeudi matin, à la caserne Letourneux. 

L'Ivorien retrouvera toutefois le groupe vendredi et sera disponible pour le match de samedi à Columbus. «Il est correct. On a décidé de lui donner une journée de congé pour qu'il ait des soins à l'intérieur, a expliqué Biello. C'était une journée très légère pour le groupe et il sera de retour [vendredi].»

Drogba avait été contraint d'écourter sa séance, mercredi, après un contact avec Cabrera. Il avait rejoint l'intérieur de la caserne en voiturette avant de faire les derniers mètres en boitant.Le joueur désigné a disputé 330 minutes de jeu, cette saison, mais n'a pas encore affiché la même forme physique et donc eu le même rayonnement qu'en 2015. En sa présence, les joueurs montréalais ont eu tendance à l'alimenter à outrance jusqu'à rendre leur animation offensive prévisible.

«Quand il est dans l'équipe, on le cherche avec de longs ballons, a reconnu Nacho Piatti. Ce n'est pas ce que Mauro nous dit de faire. Il faut jouer ballon au pied et, après, servir Didier. Il faut jouer pour obtenir les occasions et trouver les espaces.»

Salazar a failli jouer contre les Rapids

Michael Salazar disputera-t-il ses premières minutes de la saison, samedi? Si Drogba n'est pas en mesure de tenir tout le match, Biello peut déplacer Dominic Oduro dans l'axe - ou le faire entrer s'il est sur le banc - ou lancer le Bélizéen dans le bain de la MLS. L'entraîneur montréalais y avait songé, samedi dernier, contre les Rapids.

«Je voulais lui donner des minutes, mais Colorado a égalisé. Si le résultat était resté à 2-1, j'avais pensé le faire entrer à la place de Didier. [...] Il a cette capacité d'être physique, mais il amène aussi un peu de technique avec ça. L'expérience, ça va venir avec le temps de jeu et les entraînements», a jugé l'entraîneur montréalais.

Salazar fait l'unanimité chez ses coéquipiers, qui vantent autant son niveau de jeu que sa volonté d'apprendre. «Il travaille et il a la bonne attitude. Il essaie d'absorber le maximum d'informations possible en demandant à plusieurs personnes comment il peut s'améliorer, a révélé Harry Shipp. Que cela rapporte des dividendes dans ce match, plus tard dans la saison ou l'année prochaine, je n'ai aucun doute qu'il aura du succès.»

Par ailleurs, Cameron Porter (ischio-jambiers), qui devait passer certains tests jeudi, peut bientôt espérer reprendre l'entraînement avec le groupe. Anthony Jackson-Hamel soigne toujours une blessure à un pied.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer