Zlatan Ibrahimovic évasif sur son avenir

Le contrat de l'attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic avec... (Photo Franck Fife, AFP)

Agrandir

Le contrat de l'attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic avec le PSG prendra fin en juin prochain.

Photo Franck Fife, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Doha, Qatar

La star du Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic, 34 ans et en fin de contrat avec le club parisien en juin prochain, s'est montré évasif sur son avenir personnel dans un entretien jeudi, affirmant qu'il ne savait où il évoluerait la saison prochaine.

«Dans ma tête, aujourd'hui, je n'ai pas de destination. C'est une nouvelle situation pour moi», a indiqué Zlatan Ibrahimovic jeudi au cours d'un entretien téléphonique accordé à quelques journalistes, dont l'AFP.

Dans cet entretien accordé en amont du traditionnel stage du PSG au Qatar durant la trêve hivernale, où il affrontera son ancienne équipe de l'Inter en match amical, Ibrahimovic a également laissé entendre que l'Euro 2016 serait sa dernière compétition internationale.

«Si je jouerai les qualifications (pour le Mondial 2018) en Russie? Je ne sais pas. C'est encore trop loin, et trop prématuré pour répondre», a cependant déclaré le meilleur buteur de l'histoire de la sélection suédoise.

Le géant de Malmö a également exprimé son opinion au sujet de la controversée Coupe du Monde de 2022, qui sera organisée au Qatar: «Je sens et je pense que cela sera un événement extraordinaire. C'est quelque chose que je ne veux pas manquer».

«Ibra» aurait aimé par ailleurs affronter de nouveau son ancien entraîneur José Mourinho, limogé de son poste d'entraîneur du club londonien de Chelsea, alors que le PSG affrontera le club anglais en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

«Je pense que cela dépend du grand patron (Roman Abramovitch, ndlr), de ce qu'il veut. Mais j'espère pour Chelsea que (José Mourinho) va rester parce que nous voulons jouer contre les meilleurs», avait déclaré «Ibra» avant l'annonce du départ de l'entraîneur de Chelsea qu'il a connu à l'Inter Milan lors de la saison 2008-2009.

Mais le voeu du Suédois de voir Mourinho sur le banc des Blues lors de la prochaine double-confrontation en Ligue des champions, en février et mars prochains, ne se réalisera pas.

Sur la sellette après le début de saison catastrophique des champions d'Angleterre en titre qui ont perdu 9 de leurs 16 premiers matchs de championnat de la saison, le Portugais a été limogé.

«Ibra» a insisté sur le fait que la situation critique de Chelsea ne faisait pas du PSG le favori de ce duel.

«Jouer contre Chelsea n'est pas une partie facile, même s'ils souffrent un peu dans leur championnat», a souligné Zlatan.

Chelsea, champion d'Angleterre en titre, occupe actuellement une peu reluisante 16e place avec seulement un point d'avance sur le premier relégable Norwich City.

«Nous avons du respect pour Chelsea et nous ne devons pas les sous-estimer. Ils ont de grands joueurs, l'expérience de la Ligue des champions», a ajouté l'actuel meilleur buteur du championnat de France.

La différence entre le PSG, largement en tête de son championnat avec 17 points d'avance, et Chelsea, qui flirte avec la zone rouge de Premier League, semble très marquée mais Ibrahimovic n'y voit pas d'importance.

«Le duel n'a pas de favori car nous nous sommes rencontrés déjà deux fois avant. Je pense que les deux équipes sont de même niveau», a-t-il expliqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer