L'Impact s'incline 2-1 face au Toronto FC

S'il cherche un coupable, l'Impact de Montréal n'aura que lui à blâmer. (Photo Chris Young, La Presse canadienne)

Agrandir

Photo Chris Young, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

S'il cherche un coupable, l'Impact de Montréal n'aura que lui à blâmer.

Les occasions ratées et l'important manque de finition du onze montréalais ont permis au Toronto FC de se sauver avec une victoire de 2-1, samedi, au BMO Field.

La troupe de Frank Klopas a ainsi encaissé un troisième revers de suite, et n'a pas gagné à ses quatre dernières sorties en MLS. Cette défaite fait d'autant plus mal puisqu'une victoire aurait permis à la formation montréalaise de s'approcher à trois points des Torontois et de la quatrième place au classement, avec deux matchs de plus à disputer.

«Nous avons commis deux erreurs et nous avons payé le prix. C'est difficile sur la route, a déclaré Klopas. Je suis fier de la façon dont le groupe s'est comporté pour tenter un retour lorsque c'était 2-0. Nous n'avons jamais baissé les bras.»

Plutôt, l'Impact est demeuré cloué au sixième et dernier rang donnant accès aux séries, à égalité avec le New York City FC qui a joué quatre matchs de plus.

Michael Bradley, à la 35e minute, et Jozy Altidore, 20 minutes plus tard, ont trouvé le fond du filet pour le Toronto FC (11-10-4), qui a signé deux victoires de suite pour la première fois depuis le début du mois de juin.

Dominic Oduro a donné la réplique à la 74e minute pour l'Impact (8-11-4), qui a vu sa mauvaise séquence à Toronto se poursuivre. Le Bleu-Blanc-Noir n'a toujours pas gagné dans la Ville Reine depuis son arrivée en MLS, et montre une fiche de 0-6-4 en 10 rencontres.

L'Impact, qui en était à son deuxième match en quatre jours après sa défaite en finale du Championnat canadien, aura une semaine pour recharger les batteries avant d'accueillir le Fire de Chicago au stade Saputo.

L'attaque fait encore défaut

Une chose est sûre, le onze montréalais n'aurait pas refusé l'aide de l'attaquant ivoirien Didier Drogba et celle d'Ignacio Piatti, tous les deux blessés, pour cette rencontre.

Oduro, utilisé seul en pointe, a obtenu pas moins de trois chances en or avant de finalement enfiler l'aiguille grâce à une belle mise en scène d'Andrés Romero. Johan Venegas a quant à lui raté un filet ouvert d'une distance d'environ six pieds en première demie.

«Je prends la responsabilité parce que j'ai manqué plusieurs occasions pour aller chercher le match, a fait valoir Oduro. Nous devrons rentrer à la maison et corriger cette situation. »

À la septième minute, l'attaquant ghanéen a subtilisé le ballon au défenseur Josh Williams au haut de la surface avant de déjouer le gardien Chris Konopka pour se retrouver fin seul devant une cage béante. Il a cependant voulu précipiter son geste et a carrément raté la cible.

L'attaque torontoise a fait payer l'Impact à la 35e minute sur un bel échange entre Sebastian Giovinco, Jonathan Osorio et Bradley. Ce dernier s'est fait oublier par le capitaine Laurent Ciman dans la surface et a battu Erik Kronberg à sa gauche.

Cinq minutes plus tard, Oduro a obtenu un centre parfait de Maxim Tissot, mais n'a pas été en mesure de pousser le ballon derrière la ligne des buts. Konopka a repoussé le ballon, qui flirtait avec la ligne, directement sur le pied de Venegas qui l'a ensuite envoyé par-dessus la barre transversale.

«Même si nous avons créé de belles occasions, nous sortons de ce match avec une défaite et aucun point alors c'est dommage, a indiqué Tissot. Nous avons tous raté des chances importantes dans un match à l'extérieur et ça nous a fait mal.»

Le Toronto FC a doublé son avance au retour du vestiaire quand Altidore, rentré à la 33e, a profité du retour de tir d'Osorio sur la transversale pour faire vibrer les cordages.

Alors que l'Impact commençait à menacer davantage la cage adverse après le filet d'Oduro, Ciman a écopé son deuxième carton jaune de la rencontre. Il a ainsi forcé les siens à terminer le match avec un joueur en moins, ce qui a pratiquement mis fin à leurs espoirs de niveler la marque.

Le Belge sera suspendu pour le prochain match en raison d'une accumulation de cartons, mais son absence était déjà prévue puisqu'il s'alignera avec l'équipe nationale belge. Il ratera donc les trois prochaines rencontres de l'équipe puisqu'il devra purger deux matchs de suspension à son retour.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'Impact congédie l'entraîneur Frank Klopas

    Soccer

    L'Impact congédie l'entraîneur Frank Klopas

    Quelques heures après avoir subi une défaite qui le repoussait au septième rang de l'Association Est à un point d'Orlando City et du dernier échelon... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer