• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > L'Espagnol Benito Floro mènera le Canada à la Gold Cup 

L'Espagnol Benito Floro mènera le Canada à la Gold Cup

Benito Floro... (ARCHIVES PC)

Agrandir

Benito Floro

ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Neil Davidson
La Presse Canadienne
Toronto

Benito Floro pourra finalement diriger l'équipe nationale masculine de soccer à la Gold Cup.

L'Espagnol de 63 ans, nommé à la tête de la sélection canadienne le 5 juillet 2013, avait raté le championnat de la CONCACAF cette année-là puisqu'il n'entrait officiellement en poste qu'au 1er août.

Sous l'intérim de Colin Miller, le Canada a terminé la phase de groupes sans se qualifier avec une fiche de 0-2-1, dont une défaite de 1-0 face à la Martinique, sous les yeux de Floro.

Le sélectionneur goûtera au tournoi pour la première fois mercredi, alors que le Canada, 109e nation au classement de la FIFA, se frottera au Salvador (89e) dans un match du groupe B disputé à Carson, en Californie.

«Nous croyons en nos joueurs, en leur progrès. C'est maintenant le temps de les mettre à l'épreuve», a-t-il déclaré au cours d'une téléconférence, lundi soir.

Après le Salvador, le Canada disputera la victoire à la Jamaïque (65e), dimanche à Houston, et au Costa Rica (14e), mardi à Toronto.

Floro a hérité d'une équipe qui avait compilé une fiche de 0-6-2 et marqué un seul but depuis son humiliante défaite de 8-1 subie aux mains du Honduras en octobre 2012, qui l'a sortie de la course en vue de la Coupe du monde de 2014.

L'équipe est demeurée sans victoire pour les sept premiers matchs de Floro (0-4-3) avant de finalement battre la Jamaïque 3-1 en septembre dernier.

Floro a depuis porté sa fiche à 5-6-5 à la tête de la sélection et le Canada est actuellement sur une séquence de quatre victoires et de cinq matchs sans défaite. Par contre, le classement moyen des adversaires du Canada lors de ces cinq rencontres se situait au 116e rang.

Si la date du 25 juillet est encerclée sur le calendrier du Canada - c'est à ce moment qu'il connaîtra son prochain adversaire en qualifications pour le Mondial 2018 - la Gold Cup offre à Floro la chance de mesurer son club à des opposants de sa confédération, de grimper au classement et d'effectuer du travail de qualité avec son groupe.

«Il serait préférable qu'on joue quatre ou cinq matchs dans ce tournoi, pas seulement trois, a-t-il insisté. Puisque meilleure sera notre performance à la Gold Cup, meilleure sera notre préparation en vue de la deuxième phase de qualifications pour le Mondial.»

La Gold Cup sera disputée du 7 au 26 juillet par 12 équipes dans 14 villes du continent, dont Toronto. Les deux premières équipes de chacun des trois groupes ainsi que les deux meilleures troisièmes passeront à la phase éliminatoire.

Le Canada occupe actuellement le 13e rang parmi les équipes de la CONCACAF. Il a gagné la Gold Cup en 2000, ce qui lui avait permis de participer à la Coupe des Confédérations de 2001, tenue au Japon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer