Manchester United piégé par West Bromwich

West Bromwich a pris l'avantage à la 63e minute... (PHOTO OLI SCARFF, AFP)

Agrandir

West Bromwich a pris l'avantage à la 63e minute grâce à un coup franc de Chris Brunt dévié par son coéquipier suédois Jonas Olsson, et son gardien Boaz Myhill a préservé cet avantage dix minutes plus tard en repoussant un penalty tiré par Robin van Persie.

PHOTO OLI SCARFF, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Manchester United a sérieusement compromis ses chances de jouer la Ligue des champions sans passer par les barrages en s'inclinant 1-0 contre West Bromwich, samedi à Old Trafford, lors de la 35e journée du Championnat d'Angleterre.

Avec cette défaite, l'équipe de Louis Van Gaal (65 pts) reste deux points derrière Manchester City, 2e, et Arsenal, 3e, qui ont respectivement un et deux matchs en moins.

À trois journées de la fin de la saison, ce revers installe donc un peu plus les Red Devils à une quatrième place synonyme de barrages pour accéder à la prochaine Ligue des champions.

West Bromwich a pris l'avantage à la 63e minute grâce à un coup franc de Chris Brunt dévié par son coéquipier suédois Jonas Olsson, et son gardien Boaz Myhill a préservé cet avantage dix minutes plus tard en repoussant un penalty tiré par Robin van Persie.

Manchester United, malgré une domination totale (80 % de possession de balle), concède ainsi sa troisième défaite consécutive en Premier League pour la fois depuis décembre 2001, après des revers à Chelsea (1-0) et Everton (3-0).

West Bromwich, qui avant la saison précédente n'avait pas gagné à Old Trafford depuis 1978, en est maintenant à deux victoires de rang dans l'antre mancunien, et a surtout fait un grand pas vers le maintien avec ce nouvel exploit.

Relégation en vue pour QPR et Burnley

En revanche, les promus Queens Park Rangers et Burnley, défaits tous deux samedi, vont sans doute prendre l'ascenseur vers la 2e division.

Burnley, dernier avec 8 points de retard sur le premier non relégable, Leicester, s'est incliné 1-0 à West Ham après une faute de Mike Duff sur Cheikhou Kouyaté, qui a valu au défenseur une exclusion et un penalty, transformé par Mark Noble (24e).

QPR, avant-dernier avec 7 points de moins que Leicester, a été battu 2-1 à Liverpool dans un contexte sombre: celui de la mort, d'un cancer du sein, de l'épouse de Rio Ferdinand, qui n'a pas été aligné dans l'équipe londonienne.

En revanche, Sunderland, 18e (33 pts) et en position de premier relégable, a, contrairement à ses deux compagnons de la zone rouge, conservé ses espoirs de maintien en s'imposant 2-1 contre Southampton, grâce à deux penalties de Jordi Gomez contre un but de Sadio Mané. Southampton a terminé à dix après l'exclusion de James Ward-Prowse.

Cette victoire permet à l'équipe de Dick Advocaat, qui dispose en outre d'un match en retard à jouer, de rester à un point de Leicester, vainqueur 3-0 de Newcastle.

Newcastle (15e), en plus d'avoir fini la rencontre à neuf après les exclusions de Mike Williamson et Daryl Janmaat, ne compte plus que deux points d'avance sur Sunderland, tout comme Aston Villa, vainqueur 3-2 d'Everton grâce à un doublé de Christian Benteke et un but de Tom Cleverley.

Enfin, Swansea, 8e, lui aussi en supériorité numérique après l'exclusion de Marc Wilson, a battu Stoke 2-0 grâce à Jefferson Montero et Ki Sung-yueng.

Dimanche, Chelsea aura l'occasion de décrocher le titre à domicile en cas de victoire sur Crystal Palace.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer