Le Crew, un adversaire abordable pour l'Impact

Les joueurs de l'Impact considèrent le match de... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Les joueurs de l'Impact considèrent le match de samedi contre le Crew, à Columbus, comme le début d'une nouvelle saison.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kelsey Patterson
La Presse Canadienne

Même s'ils ont subi des défaites dures à avaler à leurs deux derniers matchs, les joueurs de l'Impact ont décidé de profiter du fait qu'ils entreprennent maintenant la deuxième moitié de la saison pour tourner la page sur ce qui s'est passé jusqu'à maintenant.

Ils considèrent donc le match de samedi contre le Crew, à Columbus, comme le début d'une nouvelle saison. Ils estiment aussi que le temps est venu de récolter ce qu'ils ont commencé à semer au cours des récentes rencontres.

«Nous sommes sains techniquement, plus que plusieurs autres équipes dans la ligue, a noté le défenseur Hassoun Camara. Maintenant, nous devons égaler le niveau d'intensité de nos adversaires.»

Le onze montréalais a le plus petit nombre de victoires dans la ligue (trois), à égalité avec le Fire de Chicago. Seuls les Earthquakes de San Jose ont marqué moins de buts que l'Impact (17). Son différentiel de -12 au chapitre des buts marqués et encaissés est le deuxième pire dans la MLS, derrière celui du Dynamo de Houston.

«Il reste encore beaucoup de matchs et il y a beaucoup de parité dans la ligue, a souligné l'entraîneur adjoint Mauro Biello. Si on peut aligner quelques bons matchs, on se retrouvera en bonne position. Il faut travailler fort, s'attarder aux aspects positifs et aller de l'avant.»

Même s'ils n'ont amassé que 14 points en 17 matchs, les hommes de Frank Klopas ne sont qu'à neuf points d'une place en séries, tant en ayant des matchs en mains.

«Nous avons joué du bon soccer dernièrement, c'est juste que les résultats n'ont pas été au rendez-vous, a noté Jack McInerney, qui a inscrit six buts en 12 matchs depuis qu'il s'est joint à l'Impact. Il y a encore bien des points à l'enjeu. Mais il faudra tout faire bien d'ici la fin.»

Après avoir lancé sa saison avec une série de trois victoires, le Crew n'a qu'un gain à ses 16 dernières sorties, et reste sans victoire depuis sept rencontres. Columbus s'est incliné en milieu de semaine contre le Sporting de Kansas City et ses joueurs seront donc moins reposés que ceux de l'Impact, samedi.

«C'est un match jouable, alors il faut viser les trois points, a dit McInerney. Il va falloir bien défendre, jouer en contre-attaque et voir ce que ça peut donner.»

Au moins quatre joueurs du Crew seront absents en raison de blessures, soit l'attaquant Jairo Arrieta, le milieu offensif Hector Jimenez, le défenseur Josh Williams et le milieu de terrain Kingsley «Fifi» Baiden.

«Quelques nulles et victoires à l'étranger nous donneraient de bonnes chances de participer aux séries», a fait remarquer Biello.

L'Impact et le Crew s'affronteront deux fois encore cette saison après le duel samedi, soit le 30 août à Montréal puis le 27 septembre à Columbus.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer