Geoff Molson: «L'un des grands ambassadeurs»

Visiblement ému, Geoff Molson a eu de la... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Visiblement ému, Geoff Molson a eu de la difficulté à terminer ses phrases lors de sa conférence de presse, mercredi.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le décès de Jean Béliveau marque le départ d'un homme important dans le monde du hockey, «probablement l'homme de hockey le plus respecté au monde», a affirmé Geoff Molson hier.

Le propriétaire du Canadien de Montréal a fait ce constat en fin de journée au Centre Bell, lors d'un point de presse aussi émotif que solennel devant les membres des médias.

Visiblement pris par l'émotion, M. Molson, la gorge nouée, a eu du mal à compléter ses phrases à quelques reprises, alors qu'un maillot rouge frappé du numéro 4 était accroché à sa gauche.

«Jean Béliveau a touché beaucoup de monde, a ajouté le dirigeant montréalais. Il l'a fait pendant plus de six décennies, presque sept décennies. Malheureusement, je n'avais que 1 an quand il a pris sa retraite comme joueur, mais je l'ai souvent vu jouer sur vidéo, et il avait bâti une relation avec ma famille qui s'est poursuivie le temps de trois générations. Il fut l'un des grands ambassadeurs du monde du hockey.»

Geoff Molson en a profité pour rappeler que les prochains jours dans le camp du Canadien seront consacrés à honorer la mémoire de l'ancien capitaine, fauché par la maladie tard mardi soir.

En plus des événements qui ont déjà été annoncés, le Canadien a prévu un hommage en vue de sa prochaine partie au Centre Bell, mardi soir, lorsque les Canucks de Vancouver seront en ville.

Pour le moment, les détails de cette soirée ne sont pas encore connus, mais selon le propriétaire du Canadien, les partisans auront l'occasion de saluer le numéro 4 pour une dernière fois au Centre Bell, au cours d'une cérémonie d'avant-match qui, s'il faut se fier aux habitudes de l'équipe, promet d'être grandiose.

«C'est sûr qu'on va organiser quelque chose (mardi soir), a répondu M. Molson. Nous avons déjà plusieurs éléments en tête... On est en train de penser à notre plan, mais c'est sûr qu'il va y avoir quelque chose. »

Il se pourrait aussi que les joueurs du Canadien conservent le numéro 4 qui était accolé à leur casque, hier soir, lors du match contre le Wild au Minnesota, mais Geoff Molson n'a pas été en mesure de le confirmer. «Nous sommes en train d'évaluer ce qu'on peut faire, s'est-il contenté de répondre. Le plan n'a pas encore été établi.»

Houle surpris

Juste avant l'arrivée de M. Molson dans la salle de conférence du Centre Bell, Réjean Houle, ancien joueur et fidèle employé de l'organisation montréalaise depuis plusieurs années, racontait combien le départ de celui que l'on surnommait le «Gros Bill» avait pris tout le monde par surprise malgré tout.

«C'est un choc quand même, a-t-il expliqué. Je l'ai appris mardi soir vers 23h. J'étais allé le voir vendredi avec Geoff (Molson), il était chez lui. On voyait qu'il faiblissait, il souffrait malheureusement. J'ai eu peur qu'il nous quitte en août ou en septembre, mais il a bataillé. Plus le temps avançait, plus c'était difficile pour lui.»

Au bout du compte, Geoff Molson préfère se souvenir des bons moments, et c'est un peu ce qu'il aura en tête au moment de penser à la planification de l'hommage qui sera présenté mardi soir au Centre Bell.

« Je me rappelle qu'il y a quelques années, l'équipe était dans une mauvaise séquence, on perdait toujours quand j'allais au Centre Bell, et j'ai pensé un moment de ne plus me présenter aux matchs... Et c'est là qu'il m'a dit: «Mais Geoff, ce n'est pas de ta faute!» C'était rassurant. Sur la route, il y a des gens qui me disaient: "Je n'aime pas les Canadiens de Montréal, mais j'aime Jean Béliveau." Je crois que ça en dit beaucoup sur lui.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer