Formation inchangée pour le CH contre les Leafs

Jonathan Drouin et Max Pacioretty... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jonathan Drouin et Max Pacioretty

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tant qu'à affronter une équipe qui a gagné ses cinq derniers matchs, et tant qu'à assister peut-être au retour d'Auston Matthews, aussi bien le faire avec toutes les ressources disponibles.

Max Pacioretty, Jonathan Drouin et Jordie Benn étaient tous les trois sur la glace ce matin, dans un entraînement très facultatif du Canadien. Ils avaient raté l'entraînement d'hier en raison d'un virus.

Ils seront en uniforme ce soir contre les Maple Leafs.

« Il ne faisait pas froid comme ça à Tampa, a dit Jonathan Drouin en riant. Un petit virus circule. Je me sens bien et je suis prêt à jouer. »

Brandon Davidson, Torrey Mitchell et Antti Niemi les ont accompagnés. Tout indique qu'ils seront les joueurs laissés de côté. Donc, aucun changement à la formation.

Maintenant, parlons du match. Un classique Montréal - Toronto, un samedi soir, en pleines célébrations du centenaire de la LNH. Le genre de matchs où tous les joueurs rêvent de se retrouver un jour. C'était l'avis de tous dans le vestiaire ce matin.

« Je ne voulais pas manquer ce match, a dit Jordie Benn, qui a joué le dernier match malgré la maladie. C'est agréable d'être là contre Toronto. Ça rappelle ton enfance. La rivalité Canadiens - Maple Leafs, les années passent, mais tous les enfants canadiens veulent en faire partie. »

Oublier la honte

Plus encore, ce match contre les Leafs a un objectif : faire oublier le gênant revers contre les Coyotes de l'Arizona. Une équipe qui, doit-on le rappeler, n'avait pas encore gagné en temps réglementaire cette saison avant sa victoire de jeudi.

« On doit répondre ce soir avec un bon match, a dit Claude Julien. C'était décevant l'autre soir, mais tu as l'occasion de te reprendre deux jours plus tard contre une bonne équipe. Les entraîneurs préparent les joueurs, mais l'émotion vient du vestiaire. Les gars doivent se regrouper et être prêts à jouer ce soir. »

Mais au fait, comment on se prépare à affronter la deuxième puissance offensive de la LNH (après le Lightning) ? Comment on neutralise les Nylander, Matthews, Kadri, Marleau et Marner ?

« Notre style est ''match sur la route ennuyant'', a reconnu Max Pacioretty en souriant. Parfois, c'est nécessaire pour gagner, surtout contre une équipe comme celle-là. »

Concrètement, il s'agit surtout de jouer un match défensif. « On ne doit pas aller dans un concours de tirs avec eux, nous savons le talent offensif qu'ils ont. On doit leur rendre la vie difficile et les frustrer. »

Une victoire permettrait aussi au Canadien de conclure sa séquence de six matchs à domicile avec une fiche gagnante. Dans une saison qui comprend plus de bas que de hauts pour le Canadien, chaque petite victoire compte.

« On n'a pas aimé la façon de jouer contre l'Arizona, a conclu Drouin. C'est à nous de montrer qu'on n'était pas heureux. »

Formation attendue du Canadien ce soir :

Galchenyuk - Drouin - Byron

Pacioretty - Danault - Shaw

Hudon - Plekanec - Gallagher

Deslauriers - De la Rose - Froese

Benn - Weber

Alzner - Petry

Mete - Morrow

Lindgren




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer