Canadien: McCarron et Barberio au repos

Michael McCarron... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Michael McCarron

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'attaquant Michael McCarron et le défenseur Mark Barberio ont été rappelés hier, mais devront attendre avant d'être insérés dans la formation.

Michel Therrien a confirmé qu'il n'apportait pas de changement à sa formation, un groupe qui a livré un effort inspiré jeudi, dans une victoire de 5-2 sur les Devils du New Jersey.

«Je n'ai aucune raison de sortir un joueur de ma formation», a reconnu l'entraîneur-chef du Canadien, après l'entraînement de ce matin.

C'est donc de la passerelle que McCarron et Barberio assisteront au duel de ce soir contre l'Avalanche du Colorado. Les deux joueurs ont participé à la victoire de 6-5 des IceCaps de St. John's hier soir, et ont pris l'avion tôt ce matin de Terre-Neuve à Montréal. Dans les circonstances, les deux joueurs rappelés ont été exemptés de l'entraînement matinal.

Pour McCarron, c'était un retour au jeu hier après une absence de deux matchs. 

«Il aura sa chance, mais pas ce soir, a dit Therrien. Il en est à sa deuxième année chez les pros. Il a connu un très bon camp et nous a forcé la main. C'était une décision difficile de le retourner à St-John's.

«Il a connu un lent départ avec les IceCaps, ce qui était tout à fait normal. Un joueur vit souvent une déception en retournant dans la Ligue américaine. Il n'avait pas la même motivation.»

McCarron comptait 12 points, dont quatre buts, en 21 matchs dans la Ligue américaine cette saison. Il s'agit de son premier rappel de la saison. 

L'an passé, McCarron avait inscrit un but et une passe en 20 matchs avec le Tricolore. Rappelé un peu avant la date limite des transactions, il croyait bien terminer la saison à Montréal - Therrien l'avait même laissé entendre - mais avait finalement été renvoyé à St. John's début avril.

Barberio avait quant à lui été cédé aux IceCaps mercredi, avant d'être rappelé hier. Il a amassé trois aides dans le duel d'hier à St. John's.

Encore la protection des gardiens

Deux jours plus tard, l'incident entre Carey Price et Kyle Palmieri faisait encore jaser ce matin. L'attaquant des Devils est entré en collision avec le gardien du CH, et ce dernier a réagi en le molestant à coups de bloqueur.

«Je ne peux pas parler pour lui, mais j'ai souvent été dans cette situation, a expliqué Brendan Gallagher, possiblement l'attaquant du Canadien qui fonce le plus souvent au filet adverse. Il n'a pas été au filet avec l'intention de foncer dans Price, mais il n'a pas eu non plus l'intention de tenter de l'éviter. On était frustrés, mais Carey s'est défendu. On ne veut pas que ça arrive trop souvent, mais c'est à nous de le défendre et de nous assurer que ça n'arrive plus.»

«Les gars sont gros et forts. Certains vont foncer au filet sans trop faire attention pour essayer de créer de l'attaque de cette façon. Notre but est de les en empêcher. On ne peut pas contrôler ce que les autres équipes font», a ajouté Max Pacioretty.

Pas une excuse

Parlant de Pacioretty, le collègue Eric Engels, du réseau Sportsnet, révélait jeudi soir que le capitaine du Canadien a joué malgré une microfracture à un pied en novembre. Pacioretty n'en a toutefois pas fait un plat ce matin.

«Il n'y a rien de plus à dire, ce sont des choses qui arrivent. Tous les joueurs jouent malgré des blessures, c'est simplement que l'information a coulé pour la mienne. Je ne suis pas différent de mes coéquipiers.»

Formation probable du Canadien ce soir

Pacioretty-Plekanec-Radulov

Lehkonen-Danault-Shaw

Byron-Mitchell-Gallagher

Carr-Flynn-Andrighetto

Emelin-Weber

Markov-Petry

Beaulieu-Redmond

Price




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer