Un retour à la maison victorieux pour le Canadien

  • Carey Price sort de ses gonds et frappe Kyle Palmieri. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price sort de ses gonds et frappe Kyle Palmieri.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 9
  • Artturi Lehkonen regarde la rondelle faire bouger les cordages lors du but de son coéquipier Philip Danault. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Artturi Lehkonen regarde la rondelle faire bouger les cordages lors du but de son coéquipier Philip Danault.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 9
  • Daniel Carr encaisse une solide mise en échec. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Daniel Carr encaisse une solide mise en échec.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 9
  • Sven Andrighetto reçoit le gant de Travis Zajac au visage. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Sven Andrighetto reçoit le gant de Travis Zajac au visage.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 9
  • Devante Smith-Pelly s'accroche au défenseur Alexei Emelin. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Devante Smith-Pelly s'accroche au défenseur Alexei Emelin.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 9
  • Le gardien Carey Price reçoie la Coupe Molson avant le début de la rencontre. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le gardien Carey Price reçoie la Coupe Molson avant le début de la rencontre.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 9
  • Philip Danault festoie après avoir empôché la première étoile du match. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Philip Danault festoie après avoir empôché la première étoile du match.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 9
  • Tomas Plekanec salue le travail de Carey Price à la fin de la rencontre. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Tomas Plekanec salue le travail de Carey Price à la fin de la rencontre.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 9
  • Artturi Lehkonen saute afin de laisser passer le tir dirigé en direction du gardien Cory Schneider. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Artturi Lehkonen saute afin de laisser passer le tir dirigé en direction du gardien Cory Schneider.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien est pratiquement invincible à domicile cette saison, et la tendance s'est maintenue malgré une infirmerie qui se remplit à vue d'oeil.

Privé des centres Alex Galchenyuk et David Desharnais, de même que du défenseur Greg Pateryn, le Canadien s'est imposé 5-2 contre les Devils du New Jersey, jeudi, au Centre Bell.

>>> Le sommaire de la rencontre

Le trio de Phillip Danault, Artturi Lehkonen et Andrew Shaw a animé l'attaque des vainqueurs, tandis que Torrey Mitchell a enfilé deux buts. Shaw compte 10 points à ses 13 derniers matchs, soit depuis sa soirée de trois points contre les Red Wings le 12 novembre.

Carey Price a été impliqué dans une mêlée en première période, tandis qu'à l'autre bout, Cory Schneider a semblé se laisser déconcentrer par les nombreux incidents autour de son filet. Le gardien des Devils n'est pas aussi efficace qu'à son habitude cette saison, et il a d'ailleurs faibli au mauvais moment, en troisième période, devant Max Pacioretty, qui a enfilé le but d'assurance. À sa défense, Schneider a été criblé de 48 tirs.

Le Tricolore présente maintenant une fiche de 13-1-1 à domicile cette saison.

Les Devils subissent quant à eux un septième revers à leurs 10 derniers matchs, après avoir surpassé les attentes en début de saison.

Longue première période... divertissante!

Qui a dit qu'un match était ennuyant? La première période a beau avoir duré 57 minutes, il n'y a pas manqué de rebondissements!

D'abord, parce que les deux premiers buts du match ont chacun nécessité deux reprises vidéo : la première venant des officiels, la deuxième, des entraîneurs. Chacun a finalement perdu sa cause.

Sur le premier but du Canadien, Danault est entré en contact avec Schneider, en faisant dévier le tir de Nathan Beaulieu. On a toutefois déterminé qu'il ne s'agissait pas d'obstruction. Le but a donc été à la fiche de Danault, qui n'avait pas de point à ses 11 derniers matchs.

>>> Voyez Philip Danault ouvrir la marque 

Sur le premier but des Devils, Michel Therrien a argumenté qu'Adam Henrique avait causé de l'obstruction sur Price, mais il a lui aussi eu tort.

Mitchell a ensuite brisé l'égalité sur une descente à 2 contre 1. Le vétéran a opté pour le tir, et la recrue Nick Lappin a fait dévier le retour derrière Schneider. Mitchell mettait ainsi fin à une séquence de 16 matchs sans but.

>>> Voyez le deuxième but du Canadien 

Puis, en fin de période, Kyle Palmieri a tenté une incursion, mais a terminé sa course dans les jambières de Price, qui n'a pas apprécié le geste. Le gardien s'est vengé en assénant plusieurs coups de bloqueur à Palmieri, d'abord à la tête, puis dans les reins, pendant que Jeff Petry regardait la scène tout en retenant au sol l'attaquant des Devils. La scène a donné lieu à une mêlée. Price a écopé d'une punition de quatre minutes pour rudesse.

>>> Voyez Carey Price sortir de ses gonds 

L'homme masqué du Tricolore s'en est toutefois bien tiré, puisque le règlement 51.3 de la LNH stipule qu'un gardien peut être expulsé d'un match s'il « utilise son bloqueur pour frapper un adversaire au visage ou pour tenter de le blesser ».

Le jeu s'est calmé au deuxième engagement, mais on devine que l'entraîneur-chef des Devils, John Hynes, aurait aimé avoir encore en poche son droit à une demande de révision. Lehkonen a touché la cible après avoir récupéré une rondelle qui ne cessait de se promener dans le demi-cercle de Schneider. Mais Danault est légèrement entré en contact avec le gardien. Les arbitres ont toutefois visiblement jugé que le numéro 24 du CH y avait été poussé par un rival.

>>> Voyez Artturi Lehkonen toucher la cible

C'était un deuxième but pour le trio de Danault, Lehkonen et Shaw, une combinaison qui a toutefois profité de confrontations contre un groupe de défenseurs des Devils qui n'est pas le meilleur de la LNH sur papier.

Un cadeau de Schneider

Max Pacioretty a porté la marque à 4-1 Montréal en début de troisième période. Quelques instants avant de marquer, le capitaine du CH est entré en collision avec Schneider derrière son filet. Le gardien a regardé en direction de l'arbitre avant de revenir devant son filet. Pacioretty a ensuite reçu la rondelle sur son bâton dans l'enclave, et a marqué d'un tir du revers qui s'est faufilé entre les jambières de Schneider.

Taylor Hall a rapproché les Devils à deux buts, mais Mitchell a ramené l'écart à trois buts en fin de match.

Les joueurs du Canadien ont maintenant une journée pour se préparer à la venue de l'Avalanche du Colorado et de Rene Bourque, qui se dirige vers une saison de 30 buts. Sans blague.

_____________________________________________________

Ils ont dit

Le gardien des Devils Cory Schneider, au sujet de l'incident entre Cary Price et Palmieri: «[Kyle Palmieri] a foncé au filet et l'autre gardien lui a donné des coups de bloqueur. Je n'aime pas voir un gardien donner des coups de bloqueur, surtout à un joueur étendu sur la patinoire. Tu peux le toucher à un oeil ou à la bouche. C'est une arme et ça peut causer des dégâts. Mais bon, ça arrive dans le feu de l'action. Qui sait? Si c'est un patineur qui fait ça, peut-être est-il expulsé.» 

Cory Schneider: «Je voyais mon coéquipier recevoir des coups de bloqueur, et personne ne l'aidait. Rien n'arrivera à Carey, c'est le gardien, il est immunisé et n'a pas de conséquences. Je voulais protéger mon coéquipier et qu'on se batte à 6 contre 6. Mais j'ai regardé au banc, et les entraîneurs et coéquipiers m'ont signalé un feu rouge. Je ne voulais pas nuire à l'équipe. On a eu un avantage numérique, on aurait peut-être pu avoir plus, mais bon.» 

Kyle Palmieri: «Ça fait partie du jeu. Personne n'a été blessé. Il m'a frappé une fois à la tête, une fois dans les côtes, et il y a eu deux autres coups. Les joueurs se protègent eux-mêmes. Ça arrive. Mais ce n'est jamais agréable de recevoir des coups de bloqueur.»  

Cory Schneider, au sujet du but de Max Pacioretty: «Il m'a foncé dedans dans le coin quand je tentais de jouer la rondelle. Ça m'a pris un peu de temps à revenir, mais j'aurais pu faire cet arrêt. Mais il y a eu plusieurs jeux autour des demi-cercles des gardiens toute la soirée. Les arbitres ne peuvent pas tout voir.» 

Michel Therrien: «Il a démontré un certain leadership. Carey, on s'entend que c'est une personne très calme. C'était la deuxième fois qu'il se faisait pousser dans son demi-cercle. Même sur le premier but qu'ils ont marqué, on a challengé la situation, on n'est pas d'accord pantoute, mais ça arrive. Même si on avait demandé à nos joueurs de soutenir Price, il a réagi très, très vite. Ça a donné un deuxième élan à notre équipe.»

Michel Therrien, au sujet de la victoire de son équipe sans Alex Galchenyuk et David Desharnais: «C'était l'occasion d'envoyer un message, c'est ce que j'ai dit aux joueurs. On avait besoin d'un gros effort. Quand tu reviens d'un long voyage, le premier match est souvent difficile. Mais j'ai été impressionné par notre ardeur au travail. Depuis le début de la saison, leur ardeur au travail est phénoménale et ils n'obtiennent pas assez de mérite pour ça. Ce soir, pour notre confiance, c'était important d'envoyer de genre de message, et on l'a fait.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Huit semaines sans Greg Pateryn

    Hockey

    Huit semaines sans Greg Pateryn

    Le défenseur Greg Pateryn a subi une fracture à une cheville, a annoncé le Canadien jeudi soir. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer