Charles Hudon saute son tour

Charles Hudon cèdera son poste à Daniel Carr ce... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Charles Hudon cèdera son poste à Daniel Carr ce soir pour le match contre les Sénateurs d'Ottawa.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Charles Hudon sera laissé de côté pour le duel de ce soir qui opposera le Canadien aux Sénateurs d'Ottawa.

L'attaquant cèdera son poste à Daniel Carr, qui était l'homme en trop samedi contre les Maple Leafs de Toronto.

Carr compte un but et une passe en huit matchs cette saison.

L'entraînement de ce matin était optionnel et deux attaquants, Paul Byron et Torrey Mitchell, ont sauté leur tour. Il a donc été impossible d'observer les trios. Toutefois, si les combinaisons observées hier tiennent toujours, Carr devrait former un trio avec David Desharnais et Chris Terry.

Le duel de ce soir sera l'occasion d'observer une nouvelle unité: Mitchell au centre de Max Pacioretty et Andrew Shaw. Ce dernier a bien fait rire les journalistes quand il a été interrogé sur le fait que Pacioretty sera alimenté, pour une très rare fois, par un centre droitier. Mitchell sera donc en position parfaite pour tenter des passes à son capitaine.

«C'est très positif et en plus, ça fera en sorte que la rondelle ne se rende pas à moi!», a lancé Shaw.

Blague à part, Shaw estime que l'unité pourrait relancer Pacioretty, même si Mitchell n'est pas réputé pour ses talents offensifs. Pacioretty produit des points à un rythme correct (13 en 19), mais ne totalise que quatre buts, soit bien en deçà de son rythme habituel.

«Si tu joues de la bonne façon, tu obtiendras des chances de marquer, croit Shaw. Je crois qu'on l'a fait, on a eu des chances, on doit simplement les convertir en buts. Si on continue à travailler, ces chances vont devenir des buts.»

Pacioretty croit quant à lui que Mitchell, avec sa vitesse, pourra l'aider à générer de l'attaque.

«En bâtissant cette équipe, on a toujours voulu que nos attaquants défensifs soient de bons patineurs, car ça te permet de convertir de la bonne défense en chances de marquer. C'est une chose de provoquer un revirement dans ta zone, mais si tu ne peux pas patiner, ça ne mène nulle part.»

Ralentissement offensif

Les Sénateurs viennent au 29e rang de la LNH pour le ratio buts marqués/buts accordés à 5 contre 5 cette saison. Or, le Canadien a ralenti offensivement depuis quelques matchs, et on peut donc croire que les hommes de Guy Boucher constituent des adversaires sur mesure pour l'équipe.

Dans les quatre derniers matchs, le CH a en effet été limité à six buts à forces égales, après en avoir enfilé 34 dans les 15 premiers.

Le Tricolore a aussi remporté un seul de ces quatre matchs.

«Notre but est de conserver notre style toute la saison, a fait valoir le défenseur Jeff Petry. Les buts viendront par vagues. Entre-temps, on doit simplement continuer à tirer au but, à foncer au filet. Il y a quelques matchs, on tirait moins vers le filet. On place les chances de notre côté si on est capable d'obtenir plus de 30 tirs par match.»

Trois éclopés patinent

Par ailleurs, avant la séance de ce matin, les blessés Artturi Lehkonen, Brian Flynn et Zach Redmond ont patiné en compagnie du préparateur physique du Canadien, Pierre Allard.

La formation probable du Canadien ce soir

AGCAD
ByronGalchenyukRadulov
DanaultPlekanecGallagher
PaciorettyMitchellShaw
CarrDesharnaisTerry

DGDD
EmelinWeber
MarkovPetry
BeaulieuHanley
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer