• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Mike Babcock se fait rassurant au sujet d'Auston Matthews 

Mike Babcock se fait rassurant au sujet d'Auston Matthews

Auston Matthews traverse une disette offensive, avec seulement deux... (Photo Jeffrey T. Barnes, AP)

Agrandir

Auston Matthews traverse une disette offensive, avec seulement deux passes à ses neuf derniers matchs.

Photo Jeffrey T. Barnes, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
Toronto

Afin d'aider Auston Matthews à passer au travers la première léthargie de sa carrière, Mike Babcock lui a présenté des vidéos de Sidney Crosby et Henrik Zetterberg.

L'entraîneur-chef des Maple Leafs de Toronto a de nouveau proclamé son entière confiance en Matthews, qui traverse une disette offensive en novembre, notant au passage les grandes difficultés auxquelles doit faire face un joueur de centre à sa première saison. Matthews a amorcé la campagne sur les chapeaux de roue, avec six buts et 10 points à ses six premières rencontres, dont une historique performance de quatre buts à son premier tour de piste. Il a ralenti depuis, avec seulement deux passes à ses neuf derniers matchs.

Malgré cette disette, le patineur de 19 ans vient toujours à égalité au deuxième des pointeurs parmi les recrues de la LNH avec 12 points, quatre de moins que Patrik Laine.

Babcock a décelé de légers ajustements dans le jeu de Matthews au cours des dernières semaines, notamment une nette amélioration dans le cercle des mises en jeu. Matthews a affiché un taux d'efficacité de 43% à ses cinq premiers matchs, 53% dans les cinq suivants, et 61% dans les cinq derniers.

Pour lui, il s'agit d'un bon indicateur de la faculté d'adaptation d'un joueur à ses premiers matchs dans le circuit le plus compétitif au monde.

«Ce qu'il nous dit déjà c'est qu'il aime avoir la rondelle, a souligné Babcock. Il en a déjà marre de la pourchasser. Maintenant, la prochaine chose qu'il réalisera, c'est que s'il peut s'immobiliser au bon endroit en défense et placer son bâton dans les bonnes lignes de passes, les joueurs adverses ne cesseront de la lui redonner. Son immense talent fera le reste.

«Mais ce qui est le plus difficile pour un jeune joueur dans la Ligue nationale de hockey, c'est que vous n'avez jamais la rondelle.»

D'où la nécessité de tenir ces séances vidéo.

Travaillant seul avec Matthews, Babcock lui a montré comment Zetterberg récupère la rondelle seulement en se trouvant au bon endroit défensivement. Il a montré à Matthews comment Crosby, une fois qu'il a récupéré la rondelle, attire les adversaires hors position pour faire un jeu sans hésiter.

Les Leafs obtiennent malgré tout beaucoup plus d'occasions de marquer que l'adversaire quand Matthews est sur la patinoire et les statistiques sur la possession de rondelle demeurent positives malgré son manque de production. Matthews croit aussi s'être amélioré en défensive au cours des dernières semaines, en plus de mener les Leafs avec 58 tirs au buts.

«Dans notre situation, nous avons besoin qu'il soit dominant, a déclaré Babcock. Nous croyons qu'il va l'être aux environs de Noël. Nous pensons qu'il est déjà un très bon joueur. Nous croyons toutefois qu'il peut être excellent, autant en possession de la rondelle que lorsqu'il ne l'a pas.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer