Un voyage parfait pour le Canadien

Tomas Fleischmann a marqué le but de la... (Photo Charles LeClaire, USA Today)

Agrandir

Tomas Fleischmann a marqué le but de la victoire en troisième période en déjouant Marc-André Fleury avec un tir du côté rapproché.

Photo Charles LeClaire, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Pittsburgh) Est-ce que le Canadien va finir par perdre un match cette saison? La question se pose.

Oui, le Canadien a conclu ses quatre premiers matchs de la saison, tous chez l'ennemi, avec une quatrième victoire de suite, mardi soir à Pittsburgh. Cette fois, ce sont les pauvres Penguins qui ont été médusés, battus par les Montréalais au compte de 3-2.

Le sommaire du match

Il s'agit donc du meilleur départ pour l'équipe depuis 1977, alors que l'équipe avait également réussi à récolter la victoire à ses quatre premières rencontres.

> Les classements de la LNH

On présume que le club montréalais va finir par perdre un jour, mais en attendant, tout baigne. Max Pacioretty a marqué deux autres fois, et Tomas Fleischmann, ce revenant, s'est même permis le but de la victoire en troisième période.

Avec tout ça, le Canadien est invaincu en quatre sorties cette saison, et les Penguins n'ont toujours pas gagné en trois occasions. Qui aurait parié sur un tel scénario il y a un mois à peine?

C'est donc la visite qui a marqué en premier. Pacioretty, encore lui, a fait 1-0 en première avec un tir de loin, peut-être dans la catégorie que le gardien aimerait revoir, mais un but pareil. Déjà le troisième but de la saison pour le nouveau capitaine, qui se porte à merveille en ce début de campagne.

Max Pacioretty a déjà quatre buts à sa... (PHOTO AP) - image 2.0

Agrandir

Max Pacioretty a déjà quatre buts à sa fiche cette saison. 

PHOTO AP

En début de deuxième, Beau Bennett a fait 1-1, mais Pacioretty a répliqué quelque trois minutes plus tard. Avec quoi? Avec, oui monsieur, un but en avantage numérique: seulement le deuxième du Canadien en 16 tentatives cette saison. Un autre tir dans un angle restreint qui a échappé à Marc-André Fleury. Le défenseur Kris Letang a ensuite fait 2 partout avec un tir dans la partie supérieure du filet.

En troisième, c'est Fleischmann qui a ajouté un troisième but (et le but de la victoire) pour le Canadien, le premier dans l'uniforme montréalais pour ce vétéran qui avait choisi de se présenter au camp de l'équipe sur invitation seulement. Le but a fait sourire les joueurs du Canadien, mais pas les fans des Penguins, furieux, qui estimaient que David Desharnais aurait dû écoper d'une punition sur le jeu, suite à un accrochage survenu au centre de la glace.  

Le Canadien n'a apporté aucun changement à sa formation, se contentant de ramener Carey Price devant le filet pour un troisième départ cette saison. Le gardien du CH a fait face à 33 tirs. Son arrêt le plus important est survenu face à un certain Sidney Crosby en toute fin de match.

Ainsi donc, après avoir disputé ses quatre premiers matchs de 2015-16 sur la route, le Canadien rentre à la maison, et va pouvoir s'offrir un premier match à domicile jeudi soir, au Centre Bell, en accueillant les Rangers de New York.

____________________________

Ils ont dit

> David Desharnais: «Ça n'a pas été facile et je trouve que ça prouve un peu la force de caractère de notre équipe. Même avec trois victoires de suite avant d'arriver ici, on n'était pas satisfaits.»

> Max Pacioretty: «On n'a pas voulu permettre aux Penguins de reprendre confiance en eux. On a réussi à les pousser à la frustration, et c'est comme ça qu'on doit jouer.»

> Michel Therrien: «Carey a réussi tout un arrêt pour nous à la fin. C'était Carey contre Sidney Crosby, le meilleur contre le meilleur. Et c'est Carey qui a gagné.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer