Max Pacioretty ne semble plus le même

Max Pacioretty s'est contenté de quelques coups de patin... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Max Pacioretty s'est contenté de quelques coups de patin en survêtement avant le début de l'entraînement de jeudi.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après quatre matchs éliminatoires, le meilleur marqueur du Canadien en saison se retrouve au neuvième rang des compteurs de son équipe.

Non, Max Pacioretty ne vit pas des séries de rêve jusqu'ici. À sa fiche, l'attaquant de 26 ans, qui a raté le premier match de cette série face aux Sénateurs d'Ottawa, a un seul point au compteur, un but accordé de manière bien généreuse par le gardien Andrew Hammond dans le deuxième match.

Depuis, Pacioretty se fait discret, hésitant, timide. Le joueur à la fougue quasi légendaire, auteur de 67 points en 80 rencontres, cette saison, ne semble plus tout à fait le même, depuis sa blessure du 5 avril en Floride, une commotion cérébrale, selon les informations récemment obtenues par La Presse.

Alors que le Canadien va tenter d'en finir avec les Sénateurs lors du cinquième match de la série, ce soir au Centre Bell, les performances erratiques de son meilleur attaquant suscitent l'inquiétude un peu partout.

Sinon peut-être dans le vestiaire montréalais.

«La chose que tout le monde doit bien comprendre, c'est qu'une fois en séries, les adversaires inscrivent des noms et des numéros sur leur tableau avant chaque match, a expliqué l'attaquant Brendan Gallagher jeudi. Ça veut dire qu'ils ne vont pas se laisser battre par ces gars-là. Ce qui arrive à Max, ça arrive aux meilleurs joueurs au monde. Pour les meilleurs joueurs, c'est dur d'avoir du succès en séries. Max voudrait de toute évidence marquer plus de buts et récolter des points, mais il y a d'autres façons d'aider l'équipe.»

Selon Gallagher, les Sénateurs ont Pacioretty à l'oeil depuis son retour au jeu. «Quand tu marques 37 buts en saison, tu dois t'attendre à ça... C'est ce que les Sénateurs font: ils le suivent de très près, parce que quand la rondelle est sur sa palette, ça ne prend pas beaucoup de temps avant qu'elle ne se retrouve dans le filet. Mais Max a déjà vécu ça auparavant, ça ne le dérange pas.»

Devante Smith-Pelly, qui a joué en compagnie de Pacioretty tout récemment dans le premier trio montréalais, ne croit pas que son célèbre coéquipier montre des signes d'essoufflement depuis son retour au jeu.

«C'est les séries, un joueur ne peut pas réussir à marquer un but à chaque match, a rappelé celui qui porte le numéro 21. Max obtient ses occasions, il joue bien, mais c'est impossible de marquer à chaque match en séries. Je pense que ce n'est qu'une question de temps pour lui. De toute façon, on a besoin de tout le monde à ce moment-ci de l'année. Même si Max marquait à chaque match, on aurait quand même besoin de quelqu'un d'autre pour marquer un autre but ou deux autres buts. Tout le monde doit apporter sa contribution.»

Pacioretty, qui s'est contenté de quelques coups de patin en survêtement avant le début de l'entraînement de jeudi, n'a pas été envoyé par l'organisation du Canadien, lors de la période des entrevues médiatiques au centre de Brossard.

Malgré des résultats qui se font attendre, il a tout de même réussi 13 tirs en direction du filet des Sénateurs depuis le début de la série. Seuls trois joueurs du Canadien le surpassent à ce chapitre. Comme ses joueurs, Michel Therrien estime lui aussi que le meilleur marqueur du club va finir par exploser.

«Un marqueur veut toujours trouver un moyen de marquer des buts, a répondu l'entraîneur montréalais. Ces gars-là en vivent, et Max n'est pas différent. S'il continue à être déterminé... On sait qu'à un moment donné, les joueurs de ce type vont être capables de se démarquer et de mettre des rondelles dans le filet.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer