• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Mark Stone marque en prolongation, les Sénateurs résistent 

Mark Stone marque en prolongation, les Sénateurs résistent

Mark Stone a réussi le but victorieux à 2:43 de la période de prolongation,... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Lisa Wallace
La Presse Canadienne
Ottawa

Mark Stone a réussi le but victorieux à 2:43 de la période de prolongation, couronnant une poussée de quatre buts consécutifs, et les Sénateurs d'Ottawa ont renversé les Penguins de Pittsburgh par la marque de 4-3 mardi soir.

Du coup, les Sénateurs (40-26-13) demeurent en vie dans la course pour une place en séries éliminatoires dans l'Association Est. Ils comptent 95 points, le même nombre que les Bruins de Boston, qui ont un match en main, et un de moins que les Penguins, qui ont joué le même nombre de rencontres que les Sénateurs.

Les hommes de Dave Cameron compléteront leur calendrier régulier en visitant les Rangers de New York, jeudi soir, et les Flyers de Philadelphie, samedi après-midi.

Stone avait également marqué en troisième période, les autres buts ayant été réussis par Jean-Gabriel Pageau et Mike Hoffman. Andrew Hammond a bloqué 25 tirs et porté sa fiche à 18-1-2 depuis son arrivée avec l'équipe.

Stone se trouve au coeur d'une séquence heureuse, lui qui a marqué six buts à ses cinq dernières rencontres. L'attaquant de 22 ans se classe deuxième parmi les recrues de la LNH avec un total de 61 points, dont 24 buts.

«Je suis reconnaissant d'avoir pu contribuer à ces moments du match, a déclaré Stone. Tous ceux qui collaborent à mes buts sont ceux qui réalisent les jeux. Je suis celui qui complète leur travail.»

Sidney Crosby et Patric Hornqvist ont obtenu un but et une aide chacun pour les Penguins (42-26-11). Beau Bennett a ajouté son premier but à ses 31 derniers matchs. Les trois buts des Penguins ont été inscrits pendant la première période.

«Il faut effacer ce match, a commenté Crosby. Il nous reste deux rencontres à jouer pour mériter le droit de participer aux séries éliminatoires. C'est à nous d'agir maintenant, mais il nous faut oublier cette rencontre très rapidement.»

Marc-André Fleury a fait face à 44 tirs.

«Nous allons devoir trouver un moyen de batailler jusqu'à la fin, a renchéri Fleury. Ils voulaient cette victoire et ils l'ont eue. Ça va prendre un peu de temps à digérer celle-là.»

Les Sénateurs tiraient de l'arrière 3-1 après 40 minutes de jeu, mais se sont approchés à un but après seulement 34 secondes de jeu en troisième période, grâce au 23e but de Stone cette saison. Ainsi, il prolongeait à sept sa séquence de matchs avec au moins un point.

Alors que Hammond avait été remplacé par un sixième attaquant avec un peu plus de deux minutes à jouer à la troisième période, Hoffman a semé la frénésie au Centre Canadian Tire, déjouant Fleury à 18:12.

Pageau avait réussi le premier but des Sénateurs, en deuxième période.

Les Sénateurs ont dominé les Penguins 18-3 au chapitre des tirs aux buts en troisième période.

Malgré le déficit devant lequel ils se sont retrouvés, les Sénateurs n'ont jamais paniqué.

«La confiance que nous avons bâtie durant cette poussée nous donne l'habileté de réagir à des situations où nous semblons avoir le dos au mur, a déclaré Hammond. Tout ce temps où nous essayons de nous qualifier pour les séries, nous avons eu le dos au mur. Le match de mardi ne change pas nécessairement les choses, mais nous continuons de prouver que nous sommes capables de nous battre avec ces équipes.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer