Michael McCarron veut devenir un joueur complet

Michael McCarron compte 9 points en 13 matchs... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Michael McCarron compte 9 points en 13 matchs depuis qu'il a rejoint les Generals d'Oshawa.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les statistiques ne disent pas toujours tout.

Depuis son arrivée chez les Generals d'Oshawa, le 2 janvier, Michael McCarron ne produit plus autant offensivement.

Il compte 9 points en 13 matchs, dont 4 buts, alors qu'il avait obtenu 41 points en 25 matchs avec les Knights de London.

L'entraîneur-chef des Generals, une puissance dans la Ligue junior de l'Ontario cette saison, D.J. Smith, tient à rassurer les partisans du Canadien au sujet du premier choix au repêchage de l'équipe en 2013.

«Nous avons une équipe beaucoup moins offensive que les Knights, qui, en raison de la jeunesse de leurs effectifs, utilisaient à profusion leurs cinq ou six meilleurs joueurs, confiait Smith cette semaine à La Presse. Nous n'avons pas un Max Domi, mais notre attaque est mieux équilibrée et nous employons quatre trios sur une base égale. Les statistiques de tous nos joueurs sont à la baisse.»

La situation des Generals, parmi les favoris pour remporter la Coupe Memorial, lui rappelle celle du Storm de Guelph il y a quelques années lorsqu'il y agissait comme entraîneur adjoint.

«Taylor Hall n'avait même pas franchi la marque des 40 buts», souligne-t-il.

McCarron, 6'6, est amené à perfectionner son jeu défensif avec les Generals.

«Nous l'avons acquis parce que nous voulions être plus costauds au centre. On cherche d'abord à réduire les chances de marquer de nos adversaires. Il devra produire à l'attaque pour percer chez les pros, mais il doit aussi être responsable défensivement. Il joue désormais mieux sans la rondelle qu'il le faisait à son arrivée ici. Il sera prêt à faire le saut chez les professionnels quand il nous quittera.»

Coup de fil à Bergevin

McCarron a dû s'ajuster à une réduction importante de son temps d'utilisation. «Je jouais environ 25 minutes par match à London, contrairement à une quinzaine de minutes ici. Mais je me retrouve avec un club qui aspire au championnat et le défi est intéressant. J'ai le meilleur des deux mondes puisque j'ai joué pour Dale Hunter, puis D.J. Smith, deux grands entraineurs.»

Avant d'acquérir McCarron, Smith a pris la peine de téléphoner au DG du Canadien, Marc Bergevin.

«Nous n'avons pas à demander la permission, mais on ne veut pas se faire d'ennemis dans la LNH et on voulait s'assurer que la transaction plaise à tout le monde. Marc était d'accord avec la transaction, il voulait juste qu'il joue le plus possible pour le bien de son développement.»

Smith, qui a joué brièvement pour les Maple Leafs de Toronto et l'Avalanche du Colorado, estime que McCarron a les atouts pour connaître une belle carrière dans la LNH. «Il marquera ses buts en se plantant devant le filet et en se battant d'arrache-pied pour récupérer les retours. Il comptera la majorité de ses buts dans un rayon de trois pieds autour du filet. Mais il sera aussi très efficace défensivement. Il est difficile à contourner. Imaginez Zdeno Chara à la position de centre. Il aura à s'ajuster à la vitesse des professionnels, mais il pourra jouer dans toutes les situations, c'est un joueur complet.»

_____________________________________________

Une exclusion difficile à digérer

Michael McCarron rêvait de jouer au Centre Bell avec l'équipe américaine au Championnat mondial junior. Les dirigeants de l'équipe avaient d'autres plans et l'ont retranché avant l'ouverture du tournoi.

«J'ai été très surpris par leur décision. Je ne crois pas avoir eu de véritable chance de gagner un poste. Je croyais avoir bien fait au camp. Leur idée semblait faite. Je n'étais pas dans les plans. Ça m'a permis de continuer à aider les Knights, puis les Generals.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer