Bobby Ryan donne la victoire aux Sénateurs

Bobby Ryan (6) manoeuvre devant Zdeno Chara.... (PHOTO MICHAEL DWYER, AP)

Agrandir

Bobby Ryan (6) manoeuvre devant Zdeno Chara.

PHOTO MICHAEL DWYER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BOSTON

Bobby Ryan a réglé le débat seulement 44 secondes après le début de la prolongation, samedi, permettant aux Sénateurs d'Ottawa de l'emporter 3-2 face aux Bruins de Boston.

Ryan a été tenace en zone adverse et il a complété une passe bien avisée du capitaine Erik Karlsson, obtenant ainsi son 11e but de la saison.

«J'ai simplement tenté de battre mon adversaire au filet et j'espérais que [le gardien Tuukka Rask] concède un retour, a raconté Ryan. Karlsson a fait encore mieux et a remis de mon côté. J'ai regardé au sol et la rondelle était là. J'ai trouvé un moyen de l'envoyer dans l'objectif.»

Mike Hoffman et Kyle Turris ont aussi marqué pour les visiteurs, qui ont surmonté un match de 0 en 5 en avantage numérique. Craig Anderson a fait 26 arrêts.

«Vous ne voulez jamais vous arracher les cheveux après une victoire», a dit Ryan quand un journaliste a voulu lui parler des insuccès des Sénateurs en avantage numérique.

Brad Marchand et Torey Krug ont fait mouche pour les Bruins, qui ont perdu trois de leurs quatre derniers matches. Tuukka Rask a bloqué 23 rondelles.

Hoffman avait nivelé le score avec 4:15 au cadran en troisième période, faisant dévier un tir de la pointe d'Eric Gryba pour son 12e filet de la saison.

Brad Marchand a fait 2-1 en faveur des Bruins à 10:35 au troisième tiers.

Marchand a inscrit son 11e but de la saison avec un tir des poignets dans le haut du filet. Quelques secondes plus tôt, il avait raté de peu à l'embouchure du filet, sur une remise de David Krejci.

Turris a fait 1-0 Ottawa à 12:33 au deuxième vingt, d'un angle restreint. Clarke MacArthur avait bien travaillé derrière le filet à la droite de Rask, faisant en sorte de garder la rondelle en zone adverse.

Krug a profité d'une punition aux Sénateurs, pour trop d'hommes sur la glace, pour niveler le score à 16:22 de la même période. Un puissant tir frappé du cercle gauche lui a valu son huitième but de la saison. Anderson avait la vue voilée par Zdeno Chara, notamment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer