Le mystère persiste autour de Pacioretty

Pacioretty a dû quitter le match de jeudi... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Pacioretty a dû quitter le match de jeudi après avoir été mis en échec par Clayton Stoner.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Max Pacioretty était de retour sur patins ce matin, pour l'entraînement en vue du duel de la soirée contre les Sénateurs d'Ottawa.

Mais il faudra attendre avant de savoir s'il participera à la rencontre. Ni le joueur, ni Michel Therrien n'ont voulu s'avancer sur le sujet.

L'attaquant avait raté l'entraînement d'hier après avoir été mis en échec par le défenseur des Ducks d'Anaheim Clayton Stoner, jeudi soir, en troisième période. Il avait quitté le match et avait été transporté à l'hôpital par mesure préventive.

«C'est très mineur, je me sens très bien, a-t-il mentionné aux médias après la séance matinale. Les gens ont entendu le mot hôpital, ils ont craint le pire. Mais quand tu as besoin de tests à cette heure-là, le seul endroit ouvert est l'hôpital! Je ne veux pas que l'histoire soit exagérée.»

Pacioretty est demeuré avare de détails sur la blessure qu'il a subie. Il a toutefois laissé entendre que c'était surtout un mal musculaire, et qu'il n'y a pas eu crainte de fracture ou d'entorse.

Rappelé hier, Sven Andrighetto affrontera quant à lui les Sénateurs ce soir, nonobstant la présence de Pacioretty, a indiqué Therrien.

À l'avant, Lars Eller renouera avec l'action, après avoir raté cinq matchs sur blessure au haut du corps.

L'entraînement était optionnel. Brandon Prust et P.K. Subban se sont accordé un matin de congé.

En raison de l'absence de Prust et de l'incertitude entourant Pacioretty, il est impossible de prévoir la composition des trios. La seule unité qui semble confirmée est celle d'Eller, avec David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau comme ailiers, puisque Therrien a parlé hier d'une expérience qu'il souhaitait tenter.

À la ligne bleue, aucun changement n'est prévu. Mike Weaver, qui a reçu le feu vert pour jouer après avoir subi une commotion cérébrale il y a deux semaines, sautera donc son tour, tout comme Bryan Allen.

Chez les Sénateurs, le nouvel entraîneur-chef, Dave Cameron, fera confiance à Robin Lehner devant le filet. La formation ottavienne dispute un deuxième match en deux soirs, et Craig Anderson était le gardien partant dans la victoire de 6-2 sur les Ducks.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer