Therrien ne veut pas «dépersonnaliser» Galchenyuk

En plus de pivoter le trio le plus... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

En plus de pivoter le trio le plus menaçant du Canadien à l'attaque, mardi contre les Canucks, Alex Galchenyuk a bien fait en défense ainsi que lors des mises au jeu.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis mardi, Alex Galchenyuk a droit à un nouvel essai à sa position naturelle de centre. Si les dernières auditions du jeune attaquant ont été de courte durée, la réponse offerte jeudi par Michel Therrien laisse croire que l'entraîneur-chef entend faire preuve de patience, cette fois.

«La chose qui est importante, c'est qu'il ne change pas. Les autres fois où on l'avait essayé, il ne jouait pas de la même manière, il jouait sur les talons, il pensait trop. Je lui ai expliqué que dans le courant d'un match, des fois, c'est toi qui te retrouves en position de travailler avec les défenseurs, c'est toi qui mets la pression si tu es le premier en échec-avant.

«On ne veut pas le dépersonnaliser parce qu'il joue au centre. Il a très bien compris le message et je l'ai senti très à l'aise. Il va faire des erreurs, c'est sûr. Tout le monde en fait. Les meilleurs joueurs au monde en font. Mais on ne veut pas qu'il se mette à changer sa personnalité sur la patinoire. On veut qu'il demeure créatif, qu'il exploite ses habiletés. On veut qu'il exploite sa rapidité et c'est ce qu'il a démontré au dernier match.»

___________________________________________

Des éloges pour Gilbert

Il y a seulement deux semaines, le statut de Tom Gilbert à Montréal semblait plutôt précaire. Laissé de côté pour deux matchs de suite après avoir enchaîné les prestations difficiles, il était victime du surplus de défenseurs du Canadien.

Mais voilà que Bryan Allen a creusé sa propre tombe et s'est sorti de la formation (et est ensuite tombé malade), tandis que Mike Weaver a subi une commotion cérébrale. Résultat: Gilbert s'est trouvé une niche dans le troisième duo de défenseurs, jouant environ 16 minutes par match, et son jeu s'est stabilisé. En cinq sorties depuis son retrait de la formation, il présente un différentiel nul et a obtenu une aide.

Son jeu lui a valu les éloges de Michel Therrien. «Il joue beaucoup mieux depuis qu'on l'a retiré de la formation, a dit l'entraîneur-chef. Il est plus engagé, il patine mieux. Son niveau de combativité est plus élevé qu'en début de saison. Il fait sa job.»

Therrien a également vanté le travail du partenaire de Gilbert, Nathan Beaulieu, estimant qu'il avait joué mardi un de ses meilleurs matchs depuis qu'il est dans la Ligue nationale.

___________________________________________

Courte absence pour Subban

Le centre Lars Eller, qui soigne une blessure au haut du corps, a patiné avant ses coéquipiers, jeudi à Brossard. Une bonne étape de franchie pour celui qu'on devrait revoir en action d'ici une dizaine de jours.

Outre Eller, les défenseurs Mike Weaver (commotion) et Bryan Allen (virus) ont raté l'entraînement, tout comme P.K. Subban, qui est ennuyé par des symptômes grippaux. On devrait revoir Subban sur la glace dès vendredi.

___________________________________________

Therrien a expliqué à Desharnais

Michel Therrien s'est montré très transparent quant aux décisions qui l'ont poussé à déloger David Desharnais de son poste aux côtés de Max Pacioretty et à le remplacer par Alex Galchenyuk. Il a raconté s'être assis avec le centre québécois afin de lui expliquer ses motivations. À sa plus simple expression, c'est une question de résultats.

«David sait exactement ce à quoi on s'attend de lui, a dit Therrien. Il éprouve certaines difficultés à produire, entre autres lorsqu'on regarde la colonne des buts. Mais par le passé, il a toujours travaillé très fort pour se sortir de ce genre de situation et je suis très confiant qu'il s'en sortira encore.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Max Pacioretty, le nouveau leader

    Hockey

    Max Pacioretty, le nouveau leader

    Lorsque Max Pacioretty a été sollicité cet été pour porter le «A» sur son chandail, il a appréhendé que cela soit une responsabilité lourde à porter.... »

  • Charles Hudon domine à Hamilton en rêvant au CH

    Hockey

    Charles Hudon domine à Hamilton en rêvant au CH

    Pour un gars qui n'a même pas disputé une moitié de saison dans les rangs professionnels, Charles Hudon ne s'en tire pas trop mal jusqu'ici. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer