• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Burrows suspendu 3 matchs pour sa mise en échec sur Emelin 

Burrows suspendu 3 matchs pour sa mise en échec sur Emelin

Pour son geste, le joueur des Canucks écopera... (Photo archives PC)

Agrandir

Pour son geste, le joueur des Canucks écopera d'une perte de salaire se chiffrant à 72 580,65 $.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ligue nationale de hockey et son patron de la discipline Stéphane Quintal ont finalement tranché vendredi en fin de journée: Alex Burrows, l'attaquant des Canucks de Vancouver, a été suspendu pour trois rencontres en raison de sa charge à l'endroit du défenseur Alexei Emelin, du Canadien.

Le jeu en question est survenu lors de la deuxième période du match de jeudi soir à Vancouver, remporté par les Canucks 3-2 en prolongation.

L'attaquant des Canucks a mis le défenseur du Canadien presque K-.O. en lui assenant un solide coup d'épaule à la tête. Emelin est ensuite resté couché sur la glace avant de se relever et de prendre la direction du vestiaire. Malgré le choc, il était de retour au banc de son équipe en début de troisième période.

Pour son geste, le joueur des Canucks écopera d'une perte de salaire se chiffrant à 72 580,65 $.

Le juge de ligne aurait pu intervenir

Le coup s'est déroulé sous les yeux du juge de ligne Darren Gibbs, mais ne s'est pas soldé par une punition pour Burrows. Visiblement en colère, l'entraîneur Michel Therrien, du Canadien, a longuement signifié son mécontentement aux officiels sur la glace par la suite.

Stephen Walkom, directeur de l'arbitrage de la Ligue nationale de hockey, a confirmé vendredi à La Presse que le juge de ligne aurait pu souligner la faute aux arbitres de la rencontre à Vancouver.

«Un juge de ligne peut aider les arbitres [à prendre une décision], mais seulement sur une punition majeure ou de match s'il a vu la faute», a expliqué Walkom dans un courriel envoyé à La Presse.

Reste à voir si Emelin aura des séquelles après cette charge, même s'il a pu revenir au jeu lors de la rencontre de jeudi soir à Vancouver. Le Canadien n'a pas fourni de nouvelles informations vendredi à son sujet.

Un voyage fructueux

Malgré ce choc encaissé par Emelin, le Canadien a tout de même pu obtenir un point dans la défaite, concluant ainsi son voyage dans l'Ouest canadien avec une récolte de trois points sur une possibilité de six. Une récolte plus qu'acceptable dans les circonstances, si l'on considère que le club montréalais a été souvent dominé lors des ces trois rendez-vous avec les Oilers d'Edmonton, les Flames de Calgary et les Canucks.

Après le congé de vendredi, le Canadien va reprendre l'entraînement ce matin à Brossard. Sa prochaine rencontre est prévue pour demain soir au Centre Bell, contre les Flames. Rappelons que la formation montréalaise est invaincue cette saison à domicile, avec quatre victoires en quatre tentatives.

Bournival sera-t-il en uniforme dimanche?

Michel Therrien sera-t-il tenté d'apporter des changements à sa formation dimanche soir? Ce ne sont pas les candidats qui manquent pour un congé forcé sur la galerie de presse. Rene Bourque n'a qu'un seul point en 11 rencontres cette saison, et son collègue de trio Lars Eller n'a que deux points. Rappelons que l'attaquant Michaël Bournival attend toujours de prendre part à un premier match cette saison. Par ailleurs, le Canadien a conclu son mois d'octobre avec une fiche de 8-2-1, ce qui marque une amélioration par rapport à la saison dernière. Il y a un an, la formation montréalaise avait commencé sa saison avec une fiche de 6-5.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer