Max Pacioretty quitte le club d'Ambri-Piotta

L'aventure de Max Pacioretty en Suisse n'aura duré... (Photo Associated Press)

Agrandir

L'aventure de Max Pacioretty en Suisse n'aura duré que cinq matchs.

Photo Associated Press

Partager

Le séjour de Max Pacioretty en Suisse aura été de courte durée.

Après avoir été laissé de côté par l'entraîneur du HC Ambri-Piotta, Kevin Constantine, samedi soir, l'attaquant du Canadien a choisi de plier bagages et de rentrer au Connecticut où, d'après la formation suisse, il se fera examiner pour une inflammation au coude.

L'aventure de Pacioretty à Ambri n'a duré que cinq rencontres au cours desquelles il a été limité à un but.

«J'ai lunché avec Max lundi midi et il m'a exposé le fait qu'il voulait se préparer le mieux possible en vue de la saison dans la LNH et qu'il s'était rendu compte que son tennis elbow l'ennuyait pas mal, entre autres dans ses lancers», a expliqué à La Presse le DG d'Ambri-Piotta, Jean-Jacques Aeschlimann.

«Ça m'a semblé un choix mature de sa part.»

Bien que l'explication officielle renvoie à sa blessure et parle d'une décision faite d'un commun accord, il est permis de croire que l'ailier de 23 ans était mécontent de la façon dont il était utilisé à Ambri.

«Il m'a assuré que ça n'avait rien à voir avec sa décision», a soutenu M. Aeschlimann.

Même si le HCAP végète au dernier rang du classement de la Ligue A, Kevin Constantine avait choisi de laisser le temps à Pacioretty de récupérer davantage de son virus en lui faisant rater le match de vendredi.

«J'aurais pu le faire jouer samedi», a-t-il toutefois admis à La Presse après la victoire des siens face au HC Davos.

Les équipes suisses ont le droit d'utiliser quatre joueurs importés dans un même match et Constantine n'était pas prêt à en retirer un à la faveur de Pacioretty.

Richard Park, a-t-il expliqué, est devenu le joueur le plus influent de l'équipe, Jason Williams venait de marquer quatre buts en trois matchs et ses deux défenseurs importés étaient déterminants dans la relance de l'attaque.

«Mais il y a un autre élément, a expliqué Constantine. L'équipe vient de jouer quelques bons matchs et ce vestiaire doit trouver lui-même des solutions. C'est un groupe qui est attaché à l'histoire du club, au camp d'entraînement et à la démarche même de vouloir s'en sortir. Ce n'est pas la faute de Max, mais d'aucune façon il ne pourrait être attaché à la cause au même degré que ne le sont les autres.»

«Un honneur de jouer devant vous»

À la suite du gain face à Davos - le premier en dix matchs pour Ambri-Piotta et son premier de la saison à domicile - le HCAP a bénéficié de deux journées de congé. Au retour de la formation sur la patinoire, mardi matin, Pacioretty est passé à la Valascia - l'amphithéâtre où évolue le HCAP - mais il ne s'est pas entraîné avec ses coéquipiers.

Constantine a fait venir le capitaine et ses assistants dans son bureau pour leur faire part de la situation. Il a reconnu qu'aucun joueur n'était heureux d'être laissé de côté, mais que Pacioretty devait également rentrer chez lui afin d'être examiné.

La porte reste ouverte pour que Pacioretty rejoigne la formation tessine plus tard en saison.

«Son contrat est gelé, mais si la saison était annulée dans la LNH ou si deux de nos importés s'absentaient à long terme, nous pourrions le rappeler une fois qu'il sera guéri», a précisé le DG d'Ambri-Piotta.

«Merci aux fans du HCAP pour votre soutien. Ça a été un honneur de jouer devant vous, particulièrement à La Valascia», a écrit Pacioretty sur son compte Twitter.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Chez lui, Raphael Diaz peaufine son attaque

    Hockey

    Chez lui, Raphael Diaz peaufine son attaque

    Avec 13 points en 10 rencontres cette saison et une séquence de huit matchs avec au moins un point, Raphael Diaz donne des munitions à ceux qui le... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer