Terre-Neuve fait les yeux doux à la LHJMQ

Les IceCaps ont quitté St. John's et ils deviendront... (Photo tirée du compte Twitter @IceCapsAHL)

Agrandir

Les IceCaps ont quitté St. John's et ils deviendront le Rocket de Laval à compter de la saison prochaine.

Photo tirée du compte Twitter @IceCapsAHL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le départ des IceCaps de St. John's a laissé un trou béant parmi les amateurs de hockey de Terre-Neuve. Un groupe d'hommes d'affaires espère maintenant pouvoir le combler avec une équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) dès la saison 2018-2019.

La LHJMQ a été pressentie par ce groupe, mené par Glenn Stanford, directeur des opérations des défunts IceCaps. Gilles Courteau, commissaire de la ligue, a même rencontré le gouvernement terre-neuvien à la fin de l'hiver en compagnie de M. Stanford, ce qui montre que la Ligue ne ferme pas la porte.

Comme il l'a fait au Québec et dans les autres provinces maritimes, M. Courteau a tenté de convaincre les élus de Terre-Neuve de modifier la loi sur le travail afin de soustraire les joueurs au salaire minimum. Les ligues de l'Ontario et de l'Ouest ont fait de même avec les autres provinces alors que le hockey junior majeur fait face à un recours collectif d'anciens joueurs.

« On a eu une rencontre en mars ou en avril avec le gouvernement. Avec M. Courteau, on a souligné la philosophie de la LHJMQ, explique M. Stanford. On va continuer de suivre cette situation. » 

« Si le gouvernement ne se range pas derrière nous, alors le projet est mort-né, ça va de soi. »

Le projet dont parle M. Stanford consiste à ramener le hockey junior majeur à Terre-Neuve. L'île a déjà eu une équipe de 2005 à 2008, les Fog Devils de St. John's, qui étaient venus remplir le vide laissé par le départ du club-école des Maple Leafs de Toronto.

Terre-Neuve se trouve dans une situation similaire alors que le Rocket de Laval entamera la saison 2017-2018 dans un amphithéâtre flambant neuf. Dès l'annonce du déménagement, M. Stanford et d'autres se sont mis à faire du pied à la LHJMQ.

« Comme vous le savez, notre équipe est partie à Laval. Rien n'indique que la Ligue américaine va revenir ici de sitôt. On doit se concentrer sur d'autres ligues et on pense que la LHJMQ représente la meilleure option pour nous », dit-il.

Aucune équipe à vendre

Le hic, c'est qu'il n'y a pour l'instant aucune équipe disponible pour Terre-Neuve. Dans un courriel, le porte-parole de la LHJMQ a confirmé que la Ligue n'entrevoyait aucune expansion. « Nous croyons que nos 18 marchés représentent adéquatement le bassin de joueurs du territoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et nous ne voulons pas en rajouter », précise Photi Sotiropoulos.

Aucune équipe n'est non plus à vendre, selon la LHJMQ. 

« Tous nos clubs sont bien en place dans la ligue et nous ne prévoyons aucun déménagement ou vente. »

Pendant des semaines, la rumeur courait que les propriétaires de l'Armada de Blainville-Boisbriand seraient peut-être intéressés à vendre. Mais son directeur général, Joël Bouchard, a nié catégoriquement l'information dans une entrevue avec Radio-Canada.

Le groupe de Terre-Neuve ne se décourage pas. « On est en contact avec M. Courteau. Il est très au courant de notre intérêt, note Glenn Stanford. Nous sommes un acheteur intéressé, mais il n'y a malheureusement aucun vendeur pour l'instant. On doit donc être patients et s'en remettre à M. Courteau pour la suite. »

Déjà, M. Stanford a fait une croix sur la saison 2017-2018. L'aréna Mile One de St. John's, inauguré en 2001 et d'une capacité de 7000 places, n'aura donc pas de hockey de haut calibre la saison prochaine.

L'homme d'affaires espère toutefois que la situation débloque pour l'automne 2018. « L'automne 2017, on aurait adoré, mais ce n'est pas une possibilité, dit-il. La saison 2018-2019, par contre, ça reste une possibilité. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer