• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Stenson creuse l'écart au Championnat du circuit 

Stenson creuse l'écart au Championnat du circuit

Henrik Stenson... (Photo John David Mercer, USA Today)

Agrandir

Henrik Stenson

Photo John David Mercer, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Doug Ferguson
Associated Press
Atlanta

Deux ans après que Henrik Stenson eut filé vers la victoire au Championnat du circuit de la PGA, il se retrouve avec une autre confortable avance après 36 trous à East Lake et avec Jordan Spieth à sa poursuite.

À l'époque, Spieth était une recrue âgée de 20 ans.

Il est maintenant champion du Tournoi des Maîtres et de l'Omnium des États-Unis, et il a fait des étincelles malgré une bruine constante, vendredi.

Stenson a fait fi de quelques erreurs sur les tertres de départ et il a été solide sur le neuf de retour en route vers une ronde de 68 (moins-2). Il détient une avance de trois coups sur Spieth avant les rondes du week-end et il s'est approché d'une première victoire cette saison - une victoire qui lui permettrait de gagner la Coupe FedEx et d'obtenir le bonus de 10 millions US.

«Je ne crois pas avoir connu ma meilleure journée, mais j'ai trouvé un moyen de faire le travail. Un score de moins-2 ici, ce n'est jamais mauvais», a noté Stenson.

Stenson, qui avait mené d'un bout à l'autre au Championnat du circuit en 2013, a toujours terminé ses journées avec son nom en tête du tableau des meneurs à East Lake. Il se retrouve à moins-9.

De son côté, Spieth a commis un seul boguey lors des deux premières rondes et deux normales cruciales sur le premier neuf ont été aussi utiles que quatre oiselets lors d'une ronde de 66. Le pointage moyen a été de 71,6 dans des conditions difficiles vendredi, alors que seulement quatre golfeurs ont joué sous la normale.

Spieth est passé de l'herbe longue du côté droit de l'allée à l'herbe longue du côté gauche au cinquième trou et il se retrouvait toujours à 60 verges de la coupe avec un arbre entre lui et le vert. Il a pris un risque en ne contournant pas l'arbre et il a réussi un roulé de six pieds pour la normale, avant de caler un roulé de 20 pieds pour la normale après une sortie de fosse de sable au sixième trou.

«C'était énorme, a dit Spieth au sujet de ces deux normales. Je pensais devoir peut-être reprendre mon coup de départ et mon jeu n'était pas à point à ce moment-là. Et mon troisième coup au cinquième trou, j'avais peut-être une chance sur 10 de le réussir. Il n'y avait pas vraiment d'autres options, mais ce n'était pas nécessairement le choix de jeu le plus intelligent. Le vent faisait bouger la branche devant moi et heureusement que le vent a tassé la branche quand j'ai frappé la balle, sinon elle l'aurait frappée.»

Spieth a terminé sa journée avec un roulé de 20 pieds pour un oiselet au 18e trou et il jouera au sein du dernier groupe avec Stenson, samedi.

Paul Casey a commis un boguey au 18e pour une ronde de 70 et il se retrouve à quatre coups de la tête, tandis que Zach Johnson, champion de l'Omnium britannique, a réussi trois oiselets sur les quatre derniers trous pour faire oublier un double boguey au neuvième. Il a remis une carte de 70 et suit à moins-4.

À son premier tournoi en tant que golfeur no 1 au monde, Jason Day a enfin eu l'air humain. Il a connu des ennuis sur ses coups de départ et sur ses approches et il a bouclé sa ronde en 71 coups. Il s'agissait seulement de sa troisième ronde au-dessus de la normale à ses 10 derniers tournois et il se retrouve à neuf coups de la tête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer