• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Coupe Ryder: Darren Clarke sera le capitaine de l'Europe 

Coupe Ryder: Darren Clarke sera le capitaine de l'Europe

Darren Clarke... (Photo Ben Stansall, archives AFP)

Agrandir

Darren Clarke

Photo Ben Stansall, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steve Douglas
Associated Press

Darren Clarke a été choisi mercredi à titre de capitaine d'Équipe Europe en vue de la Coupe Ryder de 2016 sur le parcours de Hazeltine, au Minnesota, après avoir reçu un appui indéfectible de prestigieux golfeurs tels Rory McIlroy et Ian Poulter.

Les responsables du circuit européen ont confirmé la décision à la suite d'une rencontre d'un comité composé de cinq personnes, dont les trois derniers capitaines d'Équipe Europe - Colin Montgomerie, Jose Maria Olazabal et Paul McGinley. L'Espagnol Miguel Angel Jimenez et le Danois Thomas Bjorn ont également été considérés pour occuper ce rôle, mais selon Montgomerie, la sélection du populaire Nord-Irlandais a fait l'unanimité.

«Je pense qu'il sera un bon communicateur, ce qui est très important à titre de capitaine, a opiné Montgomerie. Il a le respect des joueurs - ce qui est acquis à titre d'ancien champion de l'Omnium britannique - et sa fiche en Coupe Ryder est excellente.»

Outre McIlroy, numéro un au monde, et Poulter, Justin Rose et Graeme McDowell avaient également décidé d'appuyer la candidature de Clarke, qui a contribué à quatre triomphes d'Équipe Europe entre 1997 et 2006. Clarke a aussi été capitaine-adjoint en 2010 et en 2012.

«C'est un aspect qui m'a beaucoup aidé à orienter mon choix, a renchéri McGinley. Il était évident que Darren comptait sur beaucoup d'appuis.»

Lundi, l'Associated Press a rapporté que Davis Love III, un ami proche de Clarke, sera le capitaine de la formation américaine. La nouvelle devrait être confirmée lors d'une conférence de presse le 24 février.

«Ce serait merveilleux, a déclaré Clarke au sujet de la candidature de Love III. Il est un gentilhomme et il n'y a personne de plus aimable que lui dans notre sport.»

Équipe Europe défendra son titre en 2016 après avoir défait les Américains 16,5 à 11,5 à Gleaneagles, en Écosse, en septembre dernier. Et pendant que les Américains ont mis sur pied une équipe spéciale à la suite de ce sixième revers en sept duels, tout ce que les Européens devaient faire était de sélectionner un capitaine qui prônera une formule semblable à celle de ses prédécesseurs.

«Avec l'unité et l'esprit de corps que nous avons affichés à Gleneagles, c'est quelque chose que je vais tenter de répéter», a admis Clarke.

En 2006, sur le parcours du K Club, en Irlande, Clarke avait aidé Équipe Europe à signer une victoire sans précédent de 18,5 à 9,5 contre Équipe États-Unis, à peine six semaines après le décès de sa première épouse, Heather.

«La Coupe Ryder a occupé une énorme place dans ma vie et dans ma carrière, et pour cette raison, il s'agit d'un grand honneur d'avoir la chance de mener Équipe Europe l'an prochain, a déclaré Clarke, premier Nord-Irlandais à occuper cette fonction.

«Je suis chanceux d'avoir pu jouer et travailler en compagnie de fantastiques capitaines lors des sept coupes Ryder auxquelles j'ai participé jusqu'à maintenant, et j'anticipe avec optimisme le défi de suivre leurs traces», a ajouté celui qui a remporté l'Omnium britannique en 2011.

Doté d'un charisme indéniable, Clarke est une personnalité appréciée aux États-Unis et semble être un candidat idéal pour occuper le poste d'Équipe Europe en territoire américain.

«Il est également populaire auprès des joueurs et il possède la passion et l'expertise pour mener l'Europe vers une quatrième victoire consécutive à la Coupe Ryder», a fait remarquer George O'Grady, directeur exécutif du circuit européen, et membre du comité qui a procédé à la sélection de Clarke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer