• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > L'avenir, c'est maintenant pour Brooke Henderson 

L'avenir, c'est maintenant pour Brooke Henderson

La jeune golfeuse canadienne Brooke Henderson a récemment... (Photo Raj Mehta, USA Today Sports)

Agrandir

La jeune golfeuse canadienne Brooke Henderson a récemment pris la décision d'entreprendre une carrière professionnelle plutôt que de poursuivre ses études.

Photo Raj Mehta, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le golf canadien a rarement produit un espoir aussi prometteur que la jeune Brooke Henderson. La joueuse de 17 ans, numéro un mondiale du classement amateur en 2014, a récemment pris la décision d'entreprendre une carrière professionnelle, tournant le dos à une bourse de l'Université de la Floride.

«Je sais que c'est une étape importante de passer chez les pros, mais je crois être prête, a expliqué Henderson en conférence téléphonique. Je n'avais pas envie de passer quatre années à l'Université alors que j'ai toutes ces possibilités au golf. Je pourrai reprendre mes études plus tard...»

La saison dernière, à seulement 16 ans, Henderson a pris la deuxième place du Championnat amateur féminin des États-Unis et elle s'est classée 10e de l'Omnium féminin des États-Unis sur le redoutable parcours Pinehurst no 2. Aussi championne mondiale amateure, l'Ontarienne n'a pu résister aux offres d'IMG (la même agence qui représente Eugenie Bouchard).

«Brooke est l'une des joueuses les plus talentueuses de sa génération, a estimé Guy Kinnings, directeur d'IMG-Golf. Et sa personnalité attachante, positive et parfois même exubérante en fera rapidement une golfeuse très populaire sur le circuit féminin.»

«Ma passion»

La jeune femme n'est toutefois pas encore qualifiée pour les tournois du circuit de la LPGA. Cette saison, elle pourra accepter un maximum de six invitations des commanditaires - elle sera assurément à la Classique Manulife et à l'Omnium canadien - , en plus de l'Omnium des États-Unis (où elle est déjà qualifiée) et des qualifications des autres tournois majeurs.

On pourrait aussi la voir dans quelques tournois du circuit Symetra, du circuit féminin canadien et d'autres circuits secondaires. À la fin de la saison, elle prendra part aux qualifications de la LPGA.

«Je suis très excitée à l'idée de jouer contre les meilleures joueuses du monde sur le circuit de la LPGA, mais je sais que la route sera encore longue avant d'y parvenir, a souligné Henderson. Le golf est ma passion et je travaillerai sans relâche pour obtenir du succès.»

Henderson est actuellement en Floride, où elle a déjà remporté son premier titre professionnel sur le Sun Coast Tour. En fait, elle avait déjà remporté trois tournois professionnels, le premier alors qu'elle n'avait que 14 ans, mais elle n'a pu toucher les bourses. Ce ne sont pas les quelque 3250 $ qu'elle a remportés en deux tournois cette saison qui feront sa fortune, mais elle est déjà sous contrat avec le manufacturier Ping et elle bénéficie encore du soutien de Golf Canada.

Et sa famille est très présente, puisque sa soeur Britanny (24 ans) est aussi golfeuse professionnelle. Cette dernière a d'ailleurs terminé deuxième du tournoi remporté par Brooke, il y a quelques semaines!

L'exemple de Lydia Ko

En passant chez les professionnelles à seulement 17 ans, Brooke Henderson suit les traces des deux joueuses qui l'ont précédée au sommet du classement mondial amateur: Lydia Ko et Minjee Lee, deux joueuses à peine plus âgées qu'elle. Ko, qui avait établi un record en remportant l'Omnium canadien en 2012 à l'âge de 15 ans et 4 mois, est déjà numéro un mondiale chez les professionnelles. Ko et Lee ont aussi des contrats avec IMG-Golf.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer