Cortez Kennedy retrouvé sans vie à Orlando

Cortez Kennedy en 2012... (PHOTO ARCHIVES AFP/GETTY IMAGES)

Agrandir

Cortez Kennedy en 2012

PHOTO ARCHIVES AFP/GETTY IMAGES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Tim Booth

Cortez Kennedy, l'un des meilleurs joueurs de ligne défensive de sa génération, est décédé à l'âge de 48 ans, mardi.

Le natif de l'Arkansas a passé les 11 saisons de sa carrière avec les Seahawks de Seattle.

La police d'Orlando a indiqué qu'il a été retrouvé sans vie en matinée. Wanda Miglio, du service de police de cette ville, a dit que les circonstances entourant sa mort restent à éclaircir, mais qu'il n'y a rien de suspect dans le décès. Une enquête est en cours.

«Cortez Kennedy a été un de nos piliers dès sa première année, en 1990, ont dit les Seahawks par communiqué. Tez était le coeur et l'âme des Seahawks dans les années 1990. Il s'est attiré la sympathie des partisans avec son style de jeu sans relâche et dévoué à l'équipe. Nous sommes fiers d'avoir été représentés par une personne aussi spéciale.»

En 2012, Kennedy est devenu le deuxième joueur des Seahawks à faire son entrée au Temple de la renommée du football, après Steve Largent (1995).

Plaqueur solide comme un mur, mais doté d'une âme douce et discrète, il n'a jamais cherché à être le centre d'attention.

«On se souviendra de lui non seulement pour ses exploits sur le terrain, mais aussi pour sa conduite en dehors des lignes, a mentionné David Baker, qui préside l'institution de Canton, en Ohio. Il a incarné les grandes valeurs enseignées par le football.»

Kennedy a été choisi troisième en 1990, après être passé par l'Université de Miami. Il a fait partie de huit équipes du Pro Bowl. En 1992 il a récolté 14 sacs et 92 plaqués, en dépit d'une campagne de 2-14 pour Seattle.

Il était resté une présence familière dans l'organisation, venant faire son tour lors des camps d'entraînement ou en saison régulière, pour jaser un peu.

Kennedy devait se trouver à Seattle jeudi, dans le cadre d'un événement lié aux Olympiques spéciaux des États-Unis de 2018.

«Mon coeur est en peine, a écrit sur Twitter Justin Britt, membre actuel de la ligne offensive des Seahawks. Nous avons perdu non seulement un grand joueur, mais aussi une personne encore meilleure.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer