Pas de Tour de France pour Antoine Duchesne

« L'équipe craint que mes problèmes de genoux, qui... (Archives courtoisie)

Agrandir

« L'équipe craint que mes problèmes de genoux, qui ont ralenti ma préparation à quelques reprises depuis un an, me nuisent durant la troisième semaine de course du tour, avec toute la fatigue qui s'accumule », a expliqué Duchesne sur son site internet personnel vendredi.

Archives courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Après avoir reçu des signaux positifs ces dernières semaines, Antoine Duchesne a appris qu'il ne ferait finalement pas partie de la sélection d'Europcar pour le prochain Tour de France.

« L'équipe craint que mes problèmes de genoux, qui ont ralenti ma préparation à quelques reprises depuis un an, me nuisent durant la troisième semaine de course du tour, avec toute la fatigue qui s'accumule », a expliqué Duchesne sur son site internet personnel vendredi.

« Les dirigeants vont miser sur des équipiers plus expérimentés, qui ont déjà disputé un grand tour, pour épauler les leaders au sprint et dans les montagnes, a-t-il ajouté. La direction admet que je suis très en forme, mais aussi qu'il est risqué de m'inscrire à une course aussi difficile que le Tour de France sans savoir comment je passerai au travers. »

L'athlète de 23 ans vient de terminer 21e du Tour de Luxembourg. Il avait très bien fait lors des classiques printanières et le mois dernier aux 4 Jours de Dunkerque, où il a solidement épaulé son coéquipier Bryan Coquard (2e).

« Je suis certainement très déçu de ne pas être au départ du Tour de France, mais c'est le monde du sport professionnel et ces décisions doivent être prises un jour ou l'autre », a-t-il philosophé.

En revanche, Duchesne a appris qu'il participera à la Vuelta, fin août. Il s'agira de son premier grand tour. Il ne sera donc pas disponible pour les Grand Prix de Québec et Montréal, à la mi-septembre.

Il passera la prochaine semaine en France avant de prendre part aux championnats canadiens de Saint-Georges-de-Beauce (28 juin), sur les mêmes routes où il a remporté son deuxième titre national U23 en 2013. « Le maillot de champion canadien serait très beau sur les routes du Tour d'Espagne! », a conclu Duchesne avec un clin d'oeil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer