Dopage: pas de suspension pour Michael Rogers

Michael Rogers... (Photo Christophe Ena, archives AP)

Agrandir

Michael Rogers

Photo Christophe Ena, archives AP

Associated Press
Aigle, Suisse

L'ancien champion du monde du contre-la-montre Michael Rogers pourra courir à nouveau après que l'UCI eut accepté sa version des faits, soit que la viande qu'il a mangée en Chine a probablement provoqué un test antidopage positif.

L'Union cycliste internationale a accepté qu'il y avait «une possibilité importante» que le clenbutérol décelé dans son échantillon provenait d'une viande contaminée.

Rogers a couru en Chine, où le clenbutérol est administré au bétail, quelques jours avant d'échouer un test antidopage à l'occasion de la Coupe du Japon, au mois d'octobre dernier.

L'UCI a disqualifié Rogers de la course japonaise mais a consulté l'Agence mondiale antidopage avant de décider qu'il ne devrait pas faire l'objet de sanctions supplémentaires.

L'Australien de 34 ans a été provisoirement suspendu de l'équipe Saxo-Tinkoff au mois de décembre.

Rogers a remporté trois titres mondiaux d'affilée de 2003 à 2005. En 2012, il s'est vu octroyer une médaille de bronze a posteriori pour le contre-la-montre des Jeux olympiques de 2004 à Athènes, quand le vainqueur de l'épreuve Tyler Hamilton a été disqualifié pour dopage.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer