Le Tour de France lance une course féminine

La première édition de cette épreuve, baptisée «La... (Photo Pascal Guyot, AFP)

Agrandir

La première édition de cette épreuve, baptisée «La course by le Tour de France», se déroulera le 27 juillet prochain, quelques heures avant le dénouement de la Grande Boucle.

Photo Pascal Guyot, AFP

Agence France-Presse

ASO (Amaury Sport Organisation) a annoncé samedi la création d'une nouvelle course pour le cyclisme féminin, qui aura lieu en prélude de l'arrivée du Tour de France sur le circuit final des Champs-Elysées à Paris.

La première édition de cette épreuve, baptisée «La course by le Tour de France», se déroulera le 27 juillet prochain, quelques heures avant le dénouement de la Grande Boucle.

L'annonce, qui coïncide avec la Journée du sport féminin imaginée par le Ministère des Sports, intervient quelques mois après la pétition de plusieurs championnes, notamment la Néerlandaise Marianne Vos, demandant au nom «d'une véritable égalité dans le sport cycliste» une course professionnelle féminine sur le Tour de France.

«C'est un coup de projecteur exceptionnel dans l'écrin qui fait la renommée de la dernière étape du Tour», a estimé le directeur du Tour, Christian Prudhomme, en rappelant qu'ASO était impliquée de longue date dans le cyclisme féminin par l'organisation d'une course d'un jour, la Flèche Wallonne, depuis 1998 et d'une course par étapes, le Tour du Qatar, depuis 2009.

«La volonté d'accroître cet engagement répond légitimement à l'évolution d'une discipline ayant gagné en maturité et en reconnaissance», a relevé la société organisatrice. Les détails concernant le format de la nouvelle épreuve seront annoncés dans le courant du printemps.

La course, dont l'arrivée est prévue vers 16 heures, bénéficiera d'une couverture télévisée (France Télévisions, Eurosport). «Une course féminine sur le circuit mythique des Champs Elysées est un formidable pas en avant», a estimé Brian Cookson, président de l'Union cycliste internationale (UCI), «enchanté de cet enthousiasme général autour du développement du cyclisme féminin».

Quant à Marianne Vos, championne olympique à Londres, elle a qualifié de «révolutionnaire» la naissance de cette course, selon le communiqué publié par ASO.

Vos est, avec l'Américaine Katryn Bertine et les Britanniques Emma Pooley et Chrissie Wellington, à l'origine de l'appel réclamant une course pour les dames. La pétition avait recueilli plus de 90 000 signatures sur internet.

Un Tour de France féminin, disputé avant celui des hommes, avait eu une existence éphémère entre 1984 et 1989, avant de péricliter faute de commanditaires et de couverture médiatique.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer