Un concert pour surprendre

Le duo écossais The Vaseline décrit son dernier... (Photo fournie par The Vaselines)

Agrandir

Le duo écossais The Vaseline décrit son dernier album, V For Vaselines, comme un mélange entre les Ramones et Benny Hill.

Photo fournie par The Vaselines

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comment trouver le bon spectacle pour tel ou tel genre d'amateur de musique? Voici quelques suggestions pour faire plaisir à un mélomane de la génération X, prévoir une sortie familiale, sortir avec son amoureux ou épater son neveu branché.

THE VASELINES

Pour la petite leçon d'histoire du rock, ce n'est pas à Kurt Cobain que l'on doit la pièce Song of A Gun ou encore Jesus Doesn't Want Me for a Sunbeam, qui figure sur le l'album MTV Unplugged in New York de Nirvana. C'est un titre de The Vaselines, qui a lancé récemment un cinquième album intitulé simplement V For Vaselines. Le duo écossais le décrit comme un mélange entre les Ramones et Benny Hill. Du pop punk qui peut plaire aux plus jeunes amateurs de New Pornographers et même Panache, pourrait-on ajouter. Un spectacle intime au nouveau Bar le Ritz P.D.B. dans Villeray? L'occasion est trop belle.

Le 18 janvier au Bar le Ritz P.D.B.

18$

blueskiesturnblack.com/show/909

ÉMILE PROULX-CLOUTIER

C'est bien beau d'aimer les week-ends à la campagne, mais encore faut-il les organiser. Il faut souvent un prétexte pour sortir de sa routine. Pourquoi pas un spectacle, celui d'Émile Proulx-Cloutier, au Cabaret Eastman, le 7 mars. Grâce à ses talents combinés de comédien, auteur-compositeur et pianiste, le jeune homme transforme ses chansons en petits films animés par ses mots. Pas étonnant que son premier album Aimer les monstres lui ait valu six nominations au Gala de l'ADISQ.

Le 7 mars au Cabaret Eastman

33$

cabareteastman.com/emile-proulx-cloutier/

THE BARR BROTHERS

Une petite virée pour la Saint-Valentin? Pourquoi pas à Sainte-Thérèse avec le groupe montréalais The Barr Brothers, qui alimente la bonne réputation musicale de Montréal à l'étranger. Le groupe des frères Andrew et Brad Barr tricote un folk unique grâce aux cordes de sa harpiste Sarah Pagé. L'automne dernier, le quatuor complété a lancé un deuxième album, Sleeping Operator, aux chansons chaudes parfaites pour contrer la saison froide en amoureux.

Le 14 février à la Salle Pierre-Legault à Sainte-Thérèse

35$

scene1425.com/fr/shows/sainte-therese/the-barr-brothers

LONDON GRAMMAR

Vous cherchez à viser en plein dans le radar musical d'une adolescente qui aime la musique indie ou d'un proche qui apprécie les voix féminines graves, introspectives et racées. Faites-leur découvrir le jeune trio London Grammar sur la scène de l'Olympia. Le groupe s'est notamment fait connaître avec une reprise de la pièce Nightcall de Kavinsky, qui figure sur la bande originale du film Drive. London Grammar rappelle Austra, The XX et Florence Welch.

Le 23 janvier à l'Olympia

28,75$

olympiamontreal.com/event/london-grammar-olympia/

FLEETWOOD MAC

Un vent de nostalgie souffle sur le Centre Bell cet hiver avec le spectacle de ZZ Top et celui, complet, de Bryan Adams. Fleetwood Mac peut davantage attiser la curiosité des plus jeunes générations puisque des groupes branchés du moment, dont Haim et Ladies of the Canyon, citent le groupe californien parmi leurs références. Fleetwood remet cela après un premier rendez-vous annulé en juin dernier. Seront présents les cinq membres originaux: Christine McVie, John McVie, Lindsey Buckingham, Stevie Nicks and Mick Fleetwood.

Le 5 février au Centre Bell

De 63,50$ à 198,50$

centrebell.ca

BILLY IDOL

Le soir du 3 février, ne dansez pas avec vous-mêmes. Venez plutôt entendre Billy Idol interpréter son tube Dancing with Myself parmi la foule du Métropolis. Le bad boy a lancé en octobre dernier son autobiographie et un nouvel album intitulé Kings & Queens of the Underground, coréalisé par Trevor Horn (Pet Shop Boys, Yes). Aujourd'hui, Idol a troqué la drogue contre le Pilates. Il doit donc être encore capable de se trémousser avec fougue sur une scène en s'époumonant sur White Wedding et Rebel Yell.

Le 3 février au Métropolis

57$

metropolismontreal.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer