L'économie qui se lit

Certains voudraient nous faire croire que l'économie est une science pure,... (Photo Ulysse Lemerise, La Presse)

Agrandir

Photo Ulysse Lemerise, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Rudy Le Cours
Rudy Le Cours
La Presse

Certains voudraient nous faire croire que l'économie est une science pure, comme la physique ou la chimie. D'autres, qu'elle peut être réduite à des équations mathématiques qui synthétisent les forces objectives du marché. Quelques-uns, enfin, prétendent que toute activité humaine est désormais au service du capital et de ceux qui le détiennent. En fait, l'économie c'est un peu tout ça, mais bien plus encore, comme en font foi quelques publications récentes qui s'offrent bien aux esprits curieux.

SIMPLE COMME ÊTRE RICHE

L'ascension sociale, n'est-ce pas partie intégrante du mythe américain ? Que cache-t-elle ? Ce court essai tente d'y répondre. Il montre aussi qu'une fois atteint l'échelon le plus élevé de la richesse, l'essentiel devient de s'y maintenir, quitte à accroître la pauvreté du milieu duquel on est issu. Pour réfléchir.

Pourquoi ne pas devenir riche ? -Les dessous de la mobilité sociale

Maurice Angers

Fides

24,95 $

POUDRE AUX YEUX

Cette incursion dans l'industrie mondialisée de la cocaïne, le pétrole blanc, selon la métaphore de l'auteur, est le résultat d'une enquête dangereuse menée aux quatre coins du monde. On y voit comment est produite et commercialisée la drogue qui donne l'illusion de la puissance, comment se concurrencent ou se cartellisent les caïds, comment ils montent des empires dans l'économie officielle. En prime, l'auteur fait partager ses sueurs froides au lecteur.

Extra pure. Voyage dans l'économie de la cocaïne

Roberto Saviano

Gallimard

39,95 $

TOUS ENSEMBLE

Aux libertaires partisans d'un libéralisme économique tous azimuts, s'oppose désormais l'écopar, une idéologie libertaire de gauche qui veut donner du sens à des valeurs comme l'éthique, l'autogestion, la diversité et la solidarité. Le courant est né il y a une quinzaine d'années aux États-Unis. L'auteur en fait une synthèse, une première en français. Un effort stimulant qui débouche sur du concret.

L'économie participaliste. Une alternative contemporaine au capitalisme

Pascal Lebrun

Lux.

16,95 $.

L'ARGENT TOUT PUISSANT

On l'aura compris, Roche a le sens de la formule. Comme dans son précédent essai La Banque, consacré à Goldman Sachs, l'auteur nous fait pénétrer dans le monde fermé de la haute finance, de ses coups fourrés, ses bravades. Il montre les faiblesses des régulateurs qui le laissent agir en toute impunité et craint une répétition de la crise de 2008.

Les banksters. Voyage chez mes amis capitalistes

Marc Roche

Albin Michel

29,95 $.

POUR LES NULS

Personnage bien connu dans l'Hexagone, Généreux est un grand vulgarisateur qui garde un préjugé favorable pour la gauche. Son essai vise monsieur et madame Tout-le-Monde qu'il respecte et à qui il tente de montrer que l'économie est avant tout une science humaine dont même les grands concepts comme concurrence, coopération, libre-échange ou protectionnisme peuvent être compris assez facilement.

Jacques Généreux explique l'économie à tout le monde 

Jacques Généreux

Seuil

24,95 $

PARADOXE D'AUJOURD'HUI

La lecture de cet essai est exigeante. L'auteur tente de cerner la précarisation du travail, un phénomène qui va s'accélérant depuis une trentaine d'années et dont les rouages sont mal compris au-delà de la généralisation du triomphe du libéralisme... Tableaux à l'appui, il fait ressortir que la réalité du salarié à temps plein est de plus en plus taillée en pièces et entraîne un appauvrissement du travailleur.

Quand travailler enferme dans la pauvreté et la précarité 

Carole Yerochewski

PUQ

22 $

SAGESSE ET PROFITS

Voici un petit ouvrage pratique selon la formule des How to... L'auteur est lui-même une histoire à succès dont la recette reposerait sur la théorie du bar à vin qui compte 28 règles d'or. Abondamment illustré et farci de citations, ce livre est à laisser traîner pour consultations sporadiques en quête d'un sourire et, qui sait ? d'un brin de sagesse.

Travailler mieux pour profiter plus

David Gilbertson

Phaidon

14,95 $.

L'ESPOIR EST CANADIEN

Si le climat est au désenchantement au Québec, il est à la morosité sans ambages en France. L'auteur essaie de stimuler un sens de l'initiative chez ses compatriotes en montrant que d'autres pays avant la France sont parvenus à se sortir de leur bourbier. Parmi eux, le Canada. L'intérêt de cet essai est double : il pose un diagnostic non complaisant sur les Français et montre en quoi le Canada peut les inspirer, ce qui peut paraître étonnant...

Pourquoi pas nous ?

Xavier Fontanet

Les belles lettres/Fayard

24,95 $

ACCÉLÉRATEUR DE CROISSANCE

Le mot gazelle est devenu synonyme de croissance rapide dans le jargon du management. Utilisé chez nous pour cerner les moyennes entreprises appelées incessamment à devenir grandes, son sens s'est étendu à toute entreprise qui grossit vite. Ce livre se veut un guide pour y arriver. La démonstration est faite comme s'il s'agissait d'un manuel scolaire.

Scaling up How a Few Companies Make It... and Why the Rest Don't

Verne Harnish and the team at Gazelles

Gazelles Inc.

25,04 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer