Le marché de Noël de Strasbourg ouvre sous haute sécurité

Le 445e marché de Noël de Strasbourg a ouvert vendredi ses portes, placé sous... (PHOTO AFP)

Agrandir

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Strasbourg

Le 445e marché de Noël de Strasbourg a ouvert vendredi ses portes, placé sous haute surveillance militaire et policière dans le contexte des attentats du 13 novembre.

Filtrage des véhicules, fouilles de sacs: c'est en présence d'un important dispositif de sécurité que les premiers badauds ont commencé à arpenter les allées du marché de Noël strasbourgeois qui s'est ouvert à 14h.

En dépit d'un contexte sécuritaire tendu, près de deux millions de visiteurs sont attendus, un niveau comparable aux précédentes années.

Un «périmètre de sécurité» spécial a été mis en place autour du centre historique de Strasbourg, où la circulation des véhicules était interdite, tous les jours de 10h à 20h, durant les 4 semaines du marché de Noël.

Le stationnement était également interdit 24h/24 sous peine d'enlèvement.

C'est la première fois que la capitale alsacienne connaît un tel dispositif sécuritaire depuis le sommet de l'Otan à Strasbourg en avril 2009, selon la municipalité.

Comme lors du sommet de l'Otan, des «zones de protection» ont été mises en place dans le centre et à la gare ferroviaire, avec des contrôles renforcés.

Les autorités ont aussi reçu l'ordre de procéder à des «contrôles d'identité aléatoires», à proximité des 290 chalets répartis sur 12 sites à travers le centre-ville.

Le coup d'envoi des illuminations devait être donné à 18h45 par la chanteuse française d'origine indonésienne Anggun, engagée dans la cause des droits de l'Homme, pour un concert au pied du grand sapin sur la place Kléber.

Haut d'une trentaine de mètres et entièrement décoré de boules en verre ressemblant à des bulles de savon, le grand sapin installé sur cette place devait être illuminé aux couleurs du drapeau français.

Le marché de Noël de Strasbourg est l'un des plus anciens de France et l'un des premiers créé en Europe. Les premières traces historiques de ce marché remontent à 1570.

En raison du contexte des attentats, le marché de Noël de Strasbourg, qui se termine habituellement le 31 décembre, doit fermer exceptionnellement cette année le 24.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer