Petite Maison des Fêtes

La chef de cuisine du restaurant Petite Maison,... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

La chef de cuisine du restaurant Petite Maison, Marie-Pier Morin, suggère de célébrer les Fêtes avec une belle dinde traditionnelle au centre de la table.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le réveillon, c'est comme à la Petite Maison que ça se passe cette année. Le restaurant de Danny St Pierre abrite deux familles depuis qu'il a embauché la chef de cuisine Marie-Pier Morin, l'été dernier, avec sa mère, son frère, sa belle-soeur, sa cousine, alouette! On n'aurait pu mieux tomber pour cuisiner Noël.

Hélène Moreau, maître d'hôtel et nouvelle doyenne de cette chaleureuse adresse de l'avenue du Parc, résume bien l'ambiance qui règne au restaurant: «D'anciens clients à moi sont venus manger récemment. À la fin du repas, ils m'ont dit: "On se sent tellement bien ici. C'est comme si on était en vacances."»

En effet, la Petite Maison, quasi souterraine, avec ses murs de pierre, ses petits cadres accrochés ici et là, sa cuisine réconfortante, son service professionnel, mais sans prétention, rappelle les bonnes maisons des campagnes françaises. On pourrait aussi bien être à Beaune ou à Chavignol que chez les St Pierre-Moreau-Morin.

Cette esthétique bien classique, éloge d'une délicieuse simplicité, est un peu à contre-courant des modes actuelles en restauration. Mais elle est tellement assumée par le chef-vedette et son équipe qu'elle sait trouver et toucher son public. Marie-Pier Morin s'y trouve d'ailleurs comme un poisson dans l'eau, après avoir travaillé chez Leméac pendant plusieurs années.

Passion familiale

La famille Moreau-Morin est une vraie force du milieu de la restauration québécoise. La maman, Hélène, a travaillé en salle toute sa vie, comme serveuse et comme maître d'hôtel. Adolescente, elle a fait ses débuts à l'Auberge Handfield, à Saint-Marc-sur-Richelieu, avec quatre de ses frères.

Le papa de Marie-Pier, Louis Morin, est un vieux routier de la cuisine. Il a travaillé au Area, au Leméac, au Vallier, entre autres. Son petit frère, Alexis, s'est pour sa part lancé avec la cuisine italienne, étudiée à l'ITHQ puis pratiquée en stages à l'étranger. De retour à Montréal, il a rejoint sa soeur au Leméac et travaille maintenant à ses côtés, à la Petite Maison.

«J'ai été marqué par une anecdote qu'Hélène m'a racontée, se rappelle Danny St Pierre. Elle m'avait dit: "Quand les enfants étaient petits, on n'allait pas à Walt Disney, on allait manger chez Balthazar, à New York."»

Humble, travaillante et ne cherchant pas du tout le feu des projecteurs, la nouvelle famille en place à la Petite Maison a l'inébranlable confiance du chef. «Si Hélène n'était pas là, je ne dormirais pas la nuit. Grâce à elle, je sais que chaque client ou cliente qui vient au restaurant est accueilli avec élégance.»

Danny St Pierre ne tarit pas non plus d'éloges au sujet de Marie-Pier Morin, à qui il a confié les clés dès son arrivée au restaurant, en juillet. C'était six mois après l'ouverture de l'adresse montréalaise du chef, longtemps associé au Auguste, à Sherbrooke. Petite Maison a connu un départ un peu trop discret, peut-être, mais elle est prête à recevoir en grand.

Nouvelle année, nouveau café

Maintenant qu'il est installé dans la métropole, avec sa nouvelle petite famille, le restaurateur-communicateur s'attelle déjà à un nouveau projet. Cet hiver, il ouvrira un café, toujours sur l'avenue du Parc, avec son ami Max Fabi, de la Brûlerie Faro, à Sherbrooke. Il imagine un lieu qui pourrait s'apparenter à l'adorable Butterblume, boulevard Saint-Laurent.

Mais en attendant, Noël se prépare, entre les murs de pierre. On prend les réservations de groupes, on conçoit des menus, on commande des barquettes pour les plats à emporter! Le restaurant sera fermé du 24 décembre au 10 janvier. Pour la première fois en 12 ans, la famille Moreau-Morin pourra enfin se rassembler à Noël et prendre de vraies de vraies vacances.

«Habituellement, tout le monde me chiale après le 24 parce que je m'endors sur le canapé», lance Marie-Pier Morin. Pas cette année. Et en plus, elle n'aura même pas à sortir en pyjama le 25 décembre, pour alimenter le fumoir du Leméac aux quatre heures. Ça, c'est un vrai de vrai cadeau de Noël!

Noël pour emporter

Pas envie de cuisiner? Un amalgame des deux menus de dinde proposés sera offert en version «pour emporter», au restaurant. Il suffit de passer sa commande et d'aller la cueillir le 23 décembre. On y trouvera de la cuisse de dinde braisée avec boulettes, de la poitrine en tranches, des pommes rôties, des patates et des courges, une salade de cresson, un petit pain de maïs, du chutney aux canneberges et un pouding chômeur, pour l'abordable somme de 25 $ par portion (minimum de deux portions par commande).

_________________________________________________________________________

Petite Maison 5589, avenue du Parc, Montréal 514 303-1900.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Une belle dinde traditionnelle

    Recettes

    Une belle dinde traditionnelle

    Marie-Pier Morin, nouvelle chef de cuisine du restaurant Petite Maison, avait envie d'une belle dinde traditionnelle, pour Noël, avec sa sauce brune,... »

  • Dinde: la sauce et la farce

    Recettes

    Dinde: la sauce et la farce

    Marie-Pier Morin dévoile ses recettes de farce et de sauce brune. »

  • Recette de courges

    Recettes

    Recette de courges

    Marie-Pier Morin donne sa recette de courges garnies d'arilles de grenade, de coriandre et de crème sure. »

  • Vins à dinde

    Accords mets et vins

    Vins à dinde

    Lorsque nous lui avons demandé ce qu'il aimait boire en mangeant de la dinde, Danny St Pierre a spontanément répondu: «Pinot, chardo»! Un accord... »

  • Apprivoiser la dinde

    Cuisine

    Apprivoiser la dinde

    Marie-Pier Morin, chef de cuisine à la Petite Maison, nous offre quelques rappels et conseils pour bien réussir sa dinde de Noël. »

  • Cuisse et boulettes braisées à l'échalote

    Viande et poisson

    Cuisse et boulettes braisées à l'échalote

    Danny St Pierre est l'homme des solutions culinaires. Vous avez envie de servir de la dinde à Noël, dans votre petit appartement en ville, mais la... »

  • Rôti de poitrine de dindon et pommes de terre

    Viande et poisson

    Rôti de poitrine de dindon et pommes de terre

    Danny St Pierre est l'homme des solutions culinaires. Vous avez envie de servir de la dinde à Noël, dans votre petit appartement en ville, mais la... »

  • Dindon en fête: les à-côtés

    Viande et poisson

    Dindon en fête: les à-côtés

    Danny St Pierre est l'homme des solutions culinaires. Vous avez envie de servir de la dinde à Noël, dans votre petit appartement en ville, mais la... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer