Bouchées de fin d'année

Pour que chacun mange à sa faim, l'hôte... (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Pour que chacun mange à sa faim, l'hôte d'un cocktail dînatoire devrait compter de 12 à 18 bouchées par personne. Pour un apéritif, autour de 5 bouchées par personne devraient suffire.

Photo Olivier Pontbriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au lieu du traditionnel réveillon tout-le-monde-à-table, ma-belle-nappe-blanche-tachée-de-vin-rouge, oh-mon-Dieu-toute-cette-vaisselle, pourquoi ne pas opter, cette année, pour un cocktail dînatoire ?

La formule des petites bouchées qu'on déguste avec les doigts donnera à la soirée une tout autre allure. Parfaites avec les incontournables bulles, idéales si l'on manque de place autour de la table, les bouchées éliminent aussi, pourvu qu'on se soit bien préparé, les déprimantes piles d'assiettes sales et de casseroles à récurer qui s'ajoutent au syndrome du lendemain de veille.

Encore plus simple, pour les hôtes (un peu) paresseux : demander à chaque convive d'apporter des amuse-gueule de sa fabrication. Seules consignes : il faut que ce soit bon (bien sûr !), que ça se mange avec les doigts (pour éviter de salir de la vaisselle - donc pas de verrines ni de cuillères chinoises) et que ça nécessite le moins de préparation possible au moment de servir (pour ne pas encombrer la cuisine).

Les trucs

Préparez tous vos ingrédients avant de commencer l'assemblage.

Comptez de 12 à 18 bouchées par personne pour un cocktail dînatoire (qui tiendra lieu de repas), et autour de 5 bouchées pour un simple apéritif.

Les bouchées végétariennes de notre chef plairont à tous. Prévoyez-en un peu plus si vous avez des invités qui ne mangent pas de viande.

Pour un supplément de couleur, garnissez vos bouchées d'une touche de verdure : coriandre, ciboulette, mais aussi pousses en tout genre.

Pour griller ou poêler viandes et légumes, on peut utiliser du beurre de cacao en poudre Mycryo, de la maison Cacao Barry, au lieu d'huile ou de beurre. Ce produit 100 % végétal ne brûle pas à la cuisson, ne contient pas de cholestérol et permet d'incorporer moins de gras dans les plats.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer